Devis sur mesure

La musique traditionnelle Vietnamienne

Mis à jour le 14 mars 2018
La musique traditionnelle vietnamienne n’est pas la plus connue cependant le pays compte cinq sortes de musiques traditionnelles reconnues par l’UNESCO en tant que patrimoines immatériels : musique de Nha nhac, gongs du Tay Nguyen, Le ca trù (chant des courtisanes), Les chants populaires “Quan Ho” et les chants à l’entrée de la maison communale (hat xoan).
Sommairemasquer

La musique traditionnelle vietnamienne n’est pas la plus connue cependant le pays compte cinq sortes de musiques traditionnelles reconnues par l’UNESCO en tant que patrimoines immatériels : musique de Nha nhac, gongs du Tay Nguyen, le Ca tru (chant des courtisanes), les chants populaires Quan Ho et les chants à l’entrée de la maison communale (Hat Xoan).

La Nha nhac

La Nha nhac est un genre musical royal avec des paroles précieuses accompagnées de danses fastueuses. Elle symbolisait l'éternité du pouvoir royal et la prospérité de la dynastie, c’est pourquoi les dynasties monarchiques ont toujours fait grand cas de cette forme musicale. Selon les annales historiques, cette musique est née sous la dynastie des Ly (1010 - 1225) et a prospéré jusqu’à la dynastie des Nguyên (1802 - 1945), la dernière de l’histoire féodale du Vietnam. La Nha nhac des Nguyên a été appelé « musique de cour de Huê », car cette dynastie a fixé sa capitale à Huê où elle est restée pendant 143 ans, jusqu’à sa chute en 1945.

Crédit photo: hueworldheritage 

Les gongs du Tay Nguyen

Les gongs du Tay Nguyen sont une forme de musique provenant de la région centrale du Vietnam, le Tay Nguyen. Vraiment populaire dans les activités communales des groupe ethniques comme les Gia Rai, Ede Kpah, Ba Na, Xo Dang, Brau, Co Ho, etc... Le Gong est un instrument de musique spécial en alliage de laiton ou en mélange de laiton et d'or, d'argent et de bronze.

Crédit photo: vietnamtourism

Le Ca Trù (chant des courtisanes)

Le Ca Trù (chant des courtisanes) était très à la mode au début du XVe siècle. Il y a connu des hauts et des bas, mais s’est néanmoins transmis jusqu’à maintenant. Il reste un art traditionnel parmi les plus connus du pays. Le ca trù (chant des courtisanes) était très à la mode au début du XVe siècle. Le Ca Trù est apparu sous la dynastie Lý, au XIe siècle. Au départ, il était appelé Hát Khuôn et était joué lors des rites royaux ou religieux. Plus tard le style s’est répandu dans divers événements comme les banquets ou mariages sous le nom de Hát Hàng Ho. Le ca trù utilisait des castagnettes en bambou comme principal instrument et les spectateurs accompagnaient le chanteur avec des toms.

Crédit photo: voyager-vietnam

Les chants populaires Quan Ho

Les chants populaires Quan Ho sont une manifestation spécifique de Bac Ninh, comme autrefois sous l’appellation de Kinh Bac, terre d’histoire et de culture ancienne. Musique populaire essentiellement vocale, le Quan Ho tel qu’il est encore pratiqué dans quarente-neuf villages du Bac Ninh et Bac Giang, se chante à l’unisson. Les fêtes de Quan Ho sont organisées principalement à partir du 4e jour du 1er mois lunaire jusqu’à la fin du second. Pami lesquelles, la fête de la colline du Lim au 13e jour du 1er mois lunaire du village Lung Giang (commune de Noi Due, district de Tien Son, Bac Ninh) est la plus réputée et attire toujours un grand nombre des participants.

Crédit photo: guidevoyagevietnam

Les chants à l’entrée de la maison communale (Hat Xoan)

Dans la province de Phu Tho où se trouvent les vestiges des rois Hung, fondateurs de la nation vietnamienne, le Hát Xoan ou le Hát Cua Dình (chant à l’entrée de la maison communale) est entré dans les mœurs. À l’arrivée du printemps, à l’occasion du Nouvel An ou lors des fêtes villageoises, artistes et amateurs chantent pour honorer les rois fondateurs Hùng, les génies tutélaires des villages, la nature, la vie et le travail. Au-delà de leur chant se dégage encore l’aspiration de bénéficier d’un temps favorable aux cultures et des moissons abondantes.

Crédit photo: vietnamtourism

 

Vous pouvez retrouvez toutes les informations pratiques aux spectacles et musiques juste ici


Vous aimerez aussi

Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam
Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam

Le Tet Doan Ngo est une fête traditionnelle vietnamienne tenue le 5e jour du 5e mois lunaire. Elle vise à éliminer les insectes nuisibles à la santé et à rendre hommage aux ancêtres. Découvrons ci-dessous la signification, les rituels uniques et les festins savoureux liés à cette fête du Vietnam.

Voir plus
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam

Le spectacle "Quintessence du Tonkin" est une célébration époustouflante de la culture vietnamienne. Mêlant musique, danse, performances aquatiques et effets visuels impressionnants, ce spectacle en plein air près de Hanoi raconte l'histoire et les traditions du Delta du fleuve Rouge.  

Voir plus
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam

Avant que le Ao dai soit devenue populaire, la tunique Ao tu than, le costume traditionnel du Vietnam, était attachée à la vie des femmes vietnamiennes pendant une très longue période. Dans cet article, nous découvrons son histoire, ses caractéristiques et sa place dans la culture vietnamienne.

Voir plus
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité

Les femmes cambodgiennes sont le symbole d'une fusion parfaite entre tradition et modernité. Dans la société cambodgienne, elles jouent non seulement un rôle crucial au sein des familles mais sont également des actrices du développement économique et culturel du Royaume des Merveilles

Voir plus
Religions et croyances au Vietnam
Religions et croyances au Vietnam

Les vietnamiens vivent depuis des siècles dans un univers moral et religieux façonné par l’influence croisée de plusieurs croyances et religions. Voici une présentation des différentes religions et croyances présentes au Vietnam.

Voir plus
Le nouvel an Khmer
Le nouvel an Khmer

Le nouvel an Khmer – Chol Chnam Thmey en langue khmère – est l’une des principales fêtes du Cambodge. Le Nouvel An Khmer suit le calendrier grégorien.

Voir plus