Devis sur mesure

Tak Bat - cérémonie de l'aumône au Laos

Mis à jour le 19 janvier 2024
Le Tak Bat est un rituel bouddhiste emblématique où les croyants cherchent à donner et à tisser des liens karmiques, ainsi qu'à éveiller l'être humain.

Le Tak Bat est un rituel bouddhiste emblématique qui symbolise une belle tradition où les croyants cherchent à donner et à tisser des liens karmiques, ainsi qu'à éveiller l'être humain. Pratiquée dans les pays d'Asie du Sud-Est tels que la Thaïlande, le Myanmar, le Cambodge et le Laos, où le bouddhisme est la religion principale, cette cérémonie revêt une grande importance culturelle.

Au Laos, Tak Bat est devenu un rythme de la vie spirituelle depuis plusieurs siècles. De nombreux voyageurs étrangers, fascinés par cette coutume, ont assisté et participé à ce rituel matinale. Cependant, peu d'entre eux comprennent le déroulement exact de la cérémonie ainsi que sa signification profonde... Alors, suivez-nous pour explorer ensemble cette tradition.

1. Tak Bat, une pratique sacrée du bouddhisme Theravada

Le Tak Bat, ou aumône aux moines, reste une pratique sacrée du bouddhisme Theravada, très populaire dans les pays d'Asie du Sud-Est, dont le Laos. Ce rituel à Luang Prabang remonte au XIVe siècle lorsque la ville devint la capitale du Royaume de Lan Xang. Chaque matin, les moines vêtus de robes safran quittent leurs pagodes pour recueillir les offrandes auprès des fidèles. Ces dons, souvent constitués de riz et d'autres mets, sont déposés avec révérence dans les bols des moines, témoignant ainsi de la bonne volonté des habitants et des visiteurs.

En plus de recevoir ces offrandes, les moines prient pour les donateurs. Cette tradition associe la générosité des fidèles à la spiritualité des moines. Ainsi, les moines, qui ne possèdent rien, partagent leurs bénédictions avec ceux qui leur font l'aumône.

tak bat, cérémonie de l'aumône, femme faisant l'aumône au moines, luang prabang, laos

Cette pratique quotidienne est très importante pour les bouddhistes. Elle libère les moines des soucis matériels et les aide à se concentrer sur leur voyage spirituel. En outre, elle incite les croyants à ne pas s'attacher aux possessions matérielles.

Tak Bat n'est pas seulement une tradition, mais aussi une leçon vivante de générosité et d'humilité. C'est l'essence du bouddhisme, où le partage et la compassion exprimés par cette cérémonie, apportent des bénédictions aux moines comme aux donateurs, nourrissant l'esprit et le cœur de tous les participants.

2. Comment se déroule le Tak Bat ?

La plupart des Laotiens sont bouddhistes et suivent la branche Theravada du bouddhisme. Nous pouvons voir, chaque matin, une file de moines marchant tranquillement pieds nus dans les rues pour recevoir des offrandes.

Pendant ce temps, les habitants préparent la nourriture qu'ils partageront avec les moines. Ils donnent toujours le meilleur d'eux-mêmes parce qu'ils croient que les moines le méritent. En offrant de délicieux repas aux moines, ils pensent également à nourrir leurs ancêtres et leurs proches décédés.

Selon les préceptes du bouddhisme theravada, seuls des aliments cuits peuvent être offerts aux moines lors du Tak Bat. Par conséquent, les offrandes comprennent généralement une poignée de riz gluant cuit, des gâteaux faits maison, des fruits, des gâteaux préemballés, du lait en boîte et du lait frais, etc.

tak bat, cérémonie de l'aumône, habitants avec des offrands attendent les moines, luang prabang, laos

Les participants s'habillent modestement, en se couvrant les épaules, les genoux et en enlevant leurs chaussures en signe de respect. Ils se mettent à genoux le long de la route et attendent silencieusement le passage des moines pour leur faire l'aumône avec révérence. Avant de déposer la nourriture dans les bols des moines, ils prient brièvement et les moines bénissent également ceux qui font des offrandes.

La cérémonie de l’aumône n'a lieu que le matin. Les moines ne visitent pas plus de sept foyers, ne font pas de distinction entre les riches et les pauvres, entre la bonne et la mauvaise nourriture. Ils ne se placent pas non plus devant la porte du marché. La nourriture collectée est distribuée entre eux, aux pauvres et aux animaux errants. Ils ne prennent qu'un seul repas par jour avec la nourriture donnée.

Tout le rituel de Tak Bat se déroule en silence, ce qui implique que tous les participants, y compris les touristes qui y assistent, doivent rester calmes et faire preuve de respect.

3. Où peut-on participer au Tak Bat ?

Tel un rituel symbolique, Tak Bat attire de nombreux voyageurs, qui sont tous émus par la beauté de ce moment sacré. Dans des pays où le Bouddhisme Theravada est largement pratiqué comme la Thaïlande, le Myanmar, le Cambodge et le Laos, la cérémonie de l’aumône aux moins a facilement lieu partout dans les villes et même à la campagne. Voici quelques-uns des meilleurs endroits au Laos où vous pourrez vivre cette expérience exceptionnelle :

Ayant plus de 30 pagodes et temples, il est difficile de trouver une ville d’une telle spiritualité que Luang Prabang. Ses pagodes se distinguent non seulement par leur belle architecture, caractérisée par des toits incurvé en pente abrupte qui touchent presque le sol et des peintures murales colorées représentant les vies passées du Bouddha, mais elles abritent également environ un millier de moines qui préservent la foi et l'esprit de l'ancienne capitale. Par conséquent, la cérémonie de Tak Bat à Luang Prabang est la plus captivante.

tak bat, cérémonie de l'aumône, moines marchant en ligne devant un temple tôt le matin, luang prabang, laos

Les moines commencent généralement leur journée à 4 heures du matin par une séance de chant des textes sacrés avant de sortir pour participer à la marche matinale de Tak Bat. Le lever du soleil à Luang Prabang variant de 5h30 à 6h45 selon la saison, le rituel peut avoir lieu avant l'aube en hiver.

L'ambiance solennelle de la cérémonie de l'aumône à Luang Prabang est plus amplifiée qu'ailleurs. Cela est dû à la participation en grand nombre des moins et de la communauté locale. La ville compte de nombreux endroits différents où vous pourrez assister au Tak Bat lors de votre voyage au Laos, chacun offrant une expérience unique :

- Rue Sakkaline : Située au centre de la vieille ville avec des temples et pagodes célèbres tels que Wat Xieng Thong et Wat Sene, la rue dispose de plusieurs restaurants et cafés où vous pourrez prendre votre petit-déjeuner avant ou après la cérémonie.

- Au bord du Mékong : La paysage pittoresque du fleuve apporte de la sérénité à la cérémonie. Vous pourrez également voir des pêcheurs locaux sur leurs bateaux. Parmi les temples célèbres situés sur les rives du Mékong figurent le Wat Phon Phao et le Wat Long Khoun.

- En périphérie : Pour une expérience plus calme et authentique, vous pourrez venir à certaines pagodes moins fréquentées en banlieue. Parmi eux, Wat Siphoutthabath et Wat Nong Sikhounmuang valent le détour.

tak bat, cérémonie de l'aumône, homme faisant l'aumône aux moines, luang prabang, laos

Sources d'information: https://vtv.vn/the-gioi-do-day/tak-bat-net-van-hoa-truyen-thong-cua-dat-nuoc-trieu-voi-20160329115315813.htm


Vous aimerez aussi

Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam
Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam

Le Tet Doan Ngo est une fête traditionnelle vietnamienne tenue le 5e jour du 5e mois lunaire. Elle vise à éliminer les insectes nuisibles à la santé et à rendre hommage aux ancêtres. Découvrons ci-dessous la signification, les rituels uniques et les festins savoureux liés à cette fête du Vietnam.

Voir plus
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam

Le spectacle "Quintessence du Tonkin" est une célébration époustouflante de la culture vietnamienne. Mêlant musique, danse, performances aquatiques et effets visuels impressionnants, ce spectacle en plein air près de Hanoi raconte l'histoire et les traditions du Delta du fleuve Rouge.  

Voir plus
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam

Avant que le Ao dai soit devenue populaire, la tunique Ao tu than, le costume traditionnel du Vietnam, était attachée à la vie des femmes vietnamiennes pendant une très longue période. Dans cet article, nous découvrons son histoire, ses caractéristiques et sa place dans la culture vietnamienne.

Voir plus
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité

Les femmes cambodgiennes sont le symbole d'une fusion parfaite entre tradition et modernité. Dans la société cambodgienne, elles jouent non seulement un rôle crucial au sein des familles mais sont également des actrices du développement économique et culturel du Royaume des Merveilles

Voir plus
Religions et croyances au Vietnam
Religions et croyances au Vietnam

Les vietnamiens vivent depuis des siècles dans un univers moral et religieux façonné par l’influence croisée de plusieurs croyances et religions. Voici une présentation des différentes religions et croyances présentes au Vietnam.

Voir plus
Le nouvel an Khmer
Le nouvel an Khmer

Le nouvel an Khmer – Chol Chnam Thmey en langue khmère – est l’une des principales fêtes du Cambodge. Le Nouvel An Khmer suit le calendrier grégorien.

Voir plus