Devis sur mesure

05 races de cochon endémiques du Vietnam

Mis à jour le 12 juillet 2024

Le Vietnam compte actuellement des dizaines de races de cochons. Outre son importance économique au sein des communautés rurales, le cochon vietnamien suscite également un intérêt croissant pour ses qualités de compagnie. Voici les 5 races de cochon du Vietnam les plus connus. 

1. Lợn Ỉ - Cochon vietnamien

Connue sous le nom de cochon vietnamien en France, la race de « Lon i » est adoptée comme animal de compagnie dans de nombreux pays occidentaux en raison de sa petite taille et de son aspect mignon. Il s'agit d'une race de cochon locale du nord du Vietnam, rarement élevée aujourd'hui à cause de son faible rendement économique et donc en voie d'extinction. Ce cochon ne peut atteindre qu'environ 40-50 kg au bout d'un an.

cochon vietnam, cochon vietnamien lon i

Les cochons vietnamiens ont une tête légèrement large. Plus ils prennent du poids, plus leur front est proéminent et plus leur visage est ridé. Leur cou et leurs joues s'affaissent vers l'âge de 5-6 mois. Les yeux sont étroits, le museau est large et court, la lèvre inférieure est souvent plus longue que la lèvre supérieure. Ils ont des épaules larges, une poitrine profonde, un torse court, un dos creux dont la courbure est moins visible lorsqu'ils sont plus grands, un ventre rond qui tombe assez profondément, un derrière légèrement bombé à partir de 2-3 mois, des pattes basses et plutôt faibles.

Les cochons sont capables de se reproduire à partir de l'âge de 4-5 mois. Chaque année, ils donnent naissance à deux portées de 8 à 11 cochonnets chacune, parfois jusqu'à 16 cochonnets par portée. Ils sont très faciles à élever car ils tolèrent très bien l'humidité et la chaleur et peuvent supporter des conditions difficiles. Les porcs sont également en bonne santé et résistent bien aux maladies et aux parasites. Ils se nourrissent bien de riz et de plantes aquatiques dans leur aire d'origine et sont particulièrement bien adaptés aux terrains marécageux et boueux dans lesquels ils vivent souvent.

Les cochons vietnamiens sont représentés dans la peinture traditionnelle Dong Ho comme un symbole de bonheur, d'abondance et de richesse. En 2007, l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture a inscrit l'espèce sur la liste des espèces « en danger ». 

cochon vietnam, cochon dans l'estampe de Dong Ho, art traditionnel vietnamien

Dans les années 1960, un petit nombre de cochons vietnamiens ont été exportés vers le Canada et la Suède, pour être gardés dans des zoos ou pour être utilisés dans des expériences de laboratoire. En une décennie, ils se sont répandus dans les parcs animaliers d'autres pays d'Europe et quelques-uns sont élevés dans de petites fermes. Ils ont été introduits aux États-Unis en provenance du Canada au milieu des années 1980 et, à la fin de la décennie, étaient vendus comme animaux de compagnie. En 2013, il a été déclaré espèce envahissante en Espagne.

2. Lợn Mán - Cochon Mán

« Lon Man », aussi appelé « Lon Moi » ou « cochon tacheté » est une race porcine endémique du Nord et Centre du Vietnam. Les porcs ont un petit visage, un long museau, un corps petit mais robuste, de petites oreilles, un dos droit ou légèrement tombant et un ventre rond. Ils sont très petits et ne pèsent généralement que 10 à 15 kg, avec un maximum de 35 kg. Leurs poils sont longs et durs. La plupart ont un pelage noir pur et certains ont un pelage noir avec des taches blanches sur le front, le bout de la queue et les pieds. Les porcs donnent naissance à une ou deux portées par an, chaque portée ne comptant que 6 à 7 petits.

Dans les provinces montagneuses du nord du Vietnam, les porcs sont élevés librement dans la nature, ce qui leur permet d'être rapides et en bonne santé. En raison de sa petite taille, lorsque l’on apporte un cochon au marché à vendre, on le prend souvent sous le bras. C’est pour cela que cette race de cochon est aussi surnommée « Lon Cap Nach » (Cochon qui se porte sous le bras).

cochon vietnam, lon man, cochon qui se porte sous le bras

Les cochons Man sont généralement intelligents et plus propres que les autres types de cochons, de sorte qu'en plus d'être élevés pour la viande, ils sont également élevés comme animaux de compagnie. En particulier, s'ils sont dressés, ils peuvent faire de nombreux tours comme un chien.

3. Lợn Móng Cái - Cochon de Móng Cái

Les cochons de Mong Cai sont originaires de la ville de Mong Cai, dans la province de Quang Ninh, et sont désormais présents dans de nombreuses provinces du Nord et du Centre ainsi que dans les Hauts Plateaux centraux du Vietnam. Ils sont les plus nombreux parmi les races porcines indigènes. Ce cochon se distingue par sa bonne résistance aux maladies infectieuses et aux conditions climatiques difficiles. La qualité de la viande est tout à fait exceptionnelle : Peau fine, viande tendre, douce et riche en nutriments.

Les cochons de Mong Cai se répartissent en deux lignées : les grands os et les petits os. Ils ont une tête noire, une tache blanche triangulaire ou en forme de losange au milieu du front et un museau blanc. Le dos, la croupe et le cou sont noirs en forme de selle tandis que les autres parties sont blanches. Ils peuvent donner naissance à 10 à 16 porcelets par portée. Mais comme leur croissance est assez longue, ils ne sont plus guère élevés en raison de leur faible productivité. Ces dernières années, les autorités vietnamiennes ont prêté attention à la préservation de cette race.

cochon vietnam, lon mong cai

4. Lợn Sóc - Cochon Sóc

Les cochons Soc sont une race porcine des minorités ethniques de Ede, Mnong, Bana et Jrai, largement répandue dans les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam. Ils sont de petite taille, ont la forme similaire au cochon Lon i avec le dos courbé et le gros ventre. Les femelles en particulier, lorsqu'elles élèvent des bébés, ont un ventre flasque. 

Les cochons ont la peau épaisse et moisie, de longs poils, une crinière longue et raide, des pieds petits et agiles. Il y a trois couleurs principales de pelage : noir pur, noir et blanc ou rayures noires et rouges le long du corps ressemblant à un melon (de quoi son surnom « cochon rayures du melon »). La couleur des rayures change avec l'âge : le rougeâtre s'estompe progressivement et devient noir moisi.

cochon vietnam, lon soc, cochon rayures du melon

Les cochons se nourrissent de légumes, d'herbe, de tubercules et de feuilles. Ils sont libres de se promener dans la nature et de manger tout ce qu'ils peuvent trouver. Le propriétaire leur donne également de la nourriture deux ou trois fois par jour, sous forme de légumes, de bananes et de tubercules de toutes sortes hachés. Comme ils vivent à l'état semi-sauvage, leur croissance est longue, mais ils sont très agiles et robustes. Leur viande est considérée comme une spécialité régionale.

5. Lợn Cỏ - Cochon Co

Les cochons Co sont largement élevés dans les provinces de Nghe An, Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri, Thua Thien Hue, et sont surtout une spécialité du peuple Muong et de certains groupes ethniques de la région montagneuse de Nghe An. Ils ont un pelage noir, un corps ferme, un front proéminent, un long visage, un museau droit et courent très vite.

Les cochons Co ont un corps plus petit que les autres races porcines domestiques. Le poids moyen d'un porc adulte est d'environ 30 à 35 kg. Ils grandissent lentement, c'est pourquoi les habitants locaux les appellent aussi des porcs qui ne grandissent jamais. Cette race est facile à élever avec une bonne résistance aux maladies et la capacité de supporter des conditions climatiques difficiles et une alimentation limitée. Ils sont aussi facile à vendre.

cochon vietnam, lon co, cochon noir

Outre ces cochons populaires, il y a plusieurs autres races porcines endémiques au Vietnam. Le cochon joue un rôle important dans la vie campagnarde vietnamienne, non seulement du côté économique mais aussi dans la culture et l’art traditionnel vietnamien. La préservation des races de cochons rares et précieuses est une préoccupation de l'agriculture du Vietnam.

> Source : Journal de l'agriculture du Vietnam

À lire aussi :

> 12 animaux du zodiaque vietnamien

> Quand partir au Vietnam ?

> Visa pour le Vietnam 


Author
Écrit par

Truong Hong Minh

Bonjour, je m'appelle Truong Hong Minh, responsable du marketing de Asiatica Travel. Je suis passionnée de voyages et j'aimerais partager avec vous mes connaissances sur l'Asie du Sud-Est afin de vous aider à préparer votre voyage.

Vous aimerez aussi

Tatouage en Thaïlande : Guide complet de l'art du Sak Yant
Tatouage en Thaïlande : Guide complet de l'art du Sak Yant

Le tatouage en Thaïlande n'a pas qu'une vocation esthétique, c'est aussi un rituel sacré qui allie art et spiritualité, apportant protection et chance. Découvrez la technique ancestrale du tatouage thaïlandais Sak Yant, son histoire, les motifs populaires, la démarche et des adresses recommandées.

Voir plus
Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam
Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam

Le Tet Doan Ngo est une fête traditionnelle vietnamienne tenue le 5e jour du 5e mois lunaire. Elle vise à éliminer les insectes nuisibles à la santé et à rendre hommage aux ancêtres. Découvrons ci-dessous la signification, les rituels uniques et les festins savoureux liés à cette fête du Vietnam.

Voir plus
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam

Le spectacle "Quintessence du Tonkin" est une célébration époustouflante de la culture vietnamienne. Mêlant musique, danse, performances aquatiques et effets visuels impressionnants, ce spectacle en plein air près de Hanoi raconte l'histoire et les traditions du Delta du fleuve Rouge.  

Voir plus
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam

Avant que le Ao dai soit devenue populaire, la tunique Ao tu than, le costume traditionnel du Vietnam, était attachée à la vie des femmes vietnamiennes pendant une très longue période. Dans cet article, nous découvrons son histoire, ses caractéristiques et sa place dans la culture vietnamienne.

Voir plus
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité

Les femmes cambodgiennes sont le symbole d'une fusion parfaite entre tradition et modernité. Dans la société cambodgienne, elles jouent non seulement un rôle crucial au sein des familles mais sont également des actrices du développement économique et culturel du Royaume des Merveilles

Voir plus
Religions et croyances au Vietnam
Religions et croyances au Vietnam

Les vietnamiens vivent depuis des siècles dans un univers moral et religieux façonné par l’influence croisée de plusieurs croyances et religions. Voici une présentation des différentes religions et croyances présentes au Vietnam.

Voir plus