Devis sur mesure

Les Lolo Noirs au Vietnam

Mis à jour le 18 janvier 2024
Habitant dans des régions montagneuses reculées du Nord du Vietnam, le peuple Lolo Noir est l'une des groupes ethniques les plus petites mais aussi les plus légendaires du Haut Nord.

Le Vietnam compte aujourd’hui 54 groupes ethniques différents et chacun d’entre eux a sa propre culture. Habitant dans des régions montagneuses reculées du Nord du Vietnam, le peuple Lolo Noir est l'une des groupes ethniques les plus petites mais aussi les plus légendaires du Haut Nord. Rejoignez-nous pour dévoiler dans cet article toutes les caractéristiques qui les rendent uniques et que vous pouvez découvrir par vous-même lors d'un voyage au Vietnam.

1. Lolo au Vietnam

Situé au carrefour des migrations en Asie du Sud-Est, le Vietnam abrite aujourd’hui 54 groupes ethniques différents, dont le peuple Lolo qui réside dans le Nord du pays. Durant la période des mouvements migratoires du XVe au XVIIIe siècle, de nombreux tribus ont quitté la Chine, de gré ou de force, pour des pays plus au sud de l'Asie.

Le peuple Lolo est l'un des groupes ethniques qui sont installés dans le Nord du Vietnam. Aujourd'hui, la communauté Lolo au Vietnam compte environ 4 000 personnes vivant dans les districts montagneux des provinces de Ha Giang et de Cao Bang, ainsi qu'une petite communauté dans le district de Muong Khuong, province de Lao Cai.

Lolo noirs au Vietnam, femme lolo noir, ethnie vietnam, voyage vietnam

1.1. Nom du peuple Lolo

Cette minorité est appelée par de nombreux noms : Ô Mán, Mán, La La, Man Yi, Mun Di, etc. Les Lolo du Vietnam sont des descendants de l'ethnie Yi, le sixième plus grand groupe parmi les 56 officiellement reconnues de Chine.

"Les Yi (chinois : 彝族 ; pinyin : Yízú) sont un groupe ethnique de Chine. Leur ancien nom, Lolo ou Luóluǒ (倮倮, luóluǒ, « dénudé »), est maintenant considéré comme péjoratif en Chine, mais est toujours utilisé de façon officielle au Viêt Nam (Lô Lô) et en Thaïlande (Lolo, โล-โล), où il ne revêt pas cette signification dans la langue locale." - Wikipédia

1.2. Langue des Lolo

Le Lolo possède sa propre langue, appelée Yi, Lolo ou Nuoso, qui appartient à la famille des langues sino-tibétaines. Il avait également autrefois sa propre écriture hiéroglyphique, dont certaines familles Lolo conservent encore aujourd'hui les textes, bien que peu de gens les lisent. Aujourd’hui, malheureusement, les jeunes Lolo ne savent plus lire ces textes.

1.3. Sous-groupe Lolo au Vietnam

Les Lolo au Vietnam sont divisés en deux sous-groupes, principalement en raison de la couleur de leurs tenues : Les Lolo Noirs (Lô Lô Den) et les Lolo Fleuris (Lô Lô Hoa, aussi traduit en Lolo Bariolés). Les Lolo Noirs vivent à Bao Lac, dans la province de Cao Bang, tandis que les Lolo Fleuris vivent dans les districts de Mèo Vac et Dông Van de la province de Hà Giang.

Différence entre les Lolo fleuris et les Lolo noirs, ethnie vietnam, voyage vietnam

2. Lolo Noirs au Vietnam

Les Lolo Noirs au Vietnam vivent principalement de la culture du maïs, de la riziculture et, ces dernières années, de la sylviculture, notamment de la culture du cannelier et de l'acacia mangium, une espèce d’arbre similaire à eucalyptus répandue dans le Nord du Vietnam. Certains villages sont même autosuffisants, comme le celui de Na Vân à Bao Lac, province de Cao Bang, où vivent plus d'une vingtaine de familles Lolo Noires isolés et à l’écart de tout.

2.1. Villages des Lolo Noirs au Vietnam

À Bao Lac, les Lolo Noirs vivent principalement dans des maisons sur pilotis. Ces dernières sont toutes construites en bois et en bambou. Leurs villages sont généralement plus grands que ceux des autres groupes ethniques, situés à flanc de montagne, près des sources d’eau et souvent dans des endroits éloignés. Chaque village Lolo Noir compte 20 à 25 ménages.

Village des Lolo noirs au Vietnam, maison des Lolo noirs au Vietnam

2.2. Costume traditionnel des Lolo Noirs au Vietnam

En matière d'habillement, les Lolo Noirs sont réputés pour la beauté de leurs costumes, surtout celui des femmes. En ce qui concerne les costumes des hommes, il n'y a pas de particularité visible car ils portent tous une longue tunique indigo noire, fendue des deux côtés jusqu'aux genoux, et un pantalon bleu, bien que la tunique moderne soit plus courte et le pantalon moderne soit de différentes couleurs foncées.

Les femmes Lolo Noires portent des hauts courts boutonnés noirs indigo qui dévoilent l'estomac, mais aujourd'hui il y a souvent une couche intérieure de couleur de choix. Les manches longues et étroites sont entourées de quatre fines bandes sur la partie proche de l'épaule et de neuf bandes de couleur du coude au poignet. Une frange florale longe l'ourlet et les boutons. Le dos est rapiécé avec des pièces de tissu triangulaires colorées formant des carrés allant du col à l'ourlet. Les femmes Lolo Noires portent des pantalons à jambes larges, avec un foulard noir ou coloré enroulé autour de la taille. Parfois elles portent une ceinture en fils décorée de pièces de monnaie.

Costume traditionnel des Lolo noirs au Vietnam, costumes des femmes Lolo noires, motifs décoratifs sur le dos

Leur têtes sont couvertes d'un foulard à trois couches, les deux couches intérieures étant blanches, la couche extérieure étant noire (Aujourd’hui elles portent aussi des foulards colorés). Lorsqu'elles sortent, elles portent des chapeaux coniques tressés en bambou, dont la forme est presque plate, et dont la lanière est faite de ficelles coloré. Parce que les Lolo Noirs croient que l'argent peut les protéger des mauvais esprits, les femmes portent des colliers en argent, parfois des bagues et des boucles d’oreille.

2.3. Culture des Lolo noirs au Vietnam

Les Lolo sont monogames et suivent un système patriarcal. La femme suit son mari et vit avec lui après le mariage. Les Lolo Noirs pratiquent encore la coutume du prix de la mariée et de la dot, qui sont parfois si élevés qu'ils rendent le mariage très transactionnel.

Le rôle du chef de clan est essentiel dans la communauté des Lolo Noirs. Il assure le culte des ancêtres et maintient l'unité des familles dans sa lignée. Les Lolo noirs croient aux âmes et aux esprits, ce qui est une forme d'animisme. Selon leur calendrier, chaque année ne compte que 11 mois et chaque mois est associé à un animal du zodiaque.

2.4. Tambours de bronze dans la culture des Lolo Noirs

Tambours des Lolo noirs au Vietnam, culture lolo noire au Vietnam

Selon la croyance des Lolo Noirs, les tambours de bronze sont des instruments de musique sacrés qui permettent de communiquer entre le monde des vivants et celui des ancêtres. Ayant une grande valeur spirituelle, ils sont conservés sous le sol et ne sont déterrés que lors des grands rituels et des fêtes. Dans certains endroits, les tambours sont suspendus dans la maison des chefs de clan. Ceux-ci doivent allumer des encens pour demander la permission à leurs ancêtres chaque fois qu'ils veulent les décrocher.

Selon la légende des Lolo Noirs, les tambours ont été donnés par le Ciel pour sauver la vie de deux enfants lors d’une inondation importante : la grande sœur dans le grand tambour et le petit frère dans le petit tambour. C’est pourquoi les tambours sont toujours présentés en paire, un mâle et une femelle, ce qui illustre la conception cosmologique yin et yang des Lolo Noirs du Vietnam.


Vous aimerez aussi

Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam
Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam

Le Tet Doan Ngo est une fête traditionnelle vietnamienne tenue le 5e jour du 5e mois lunaire. Elle vise à éliminer les insectes nuisibles à la santé et à rendre hommage aux ancêtres. Découvrons ci-dessous la signification, les rituels uniques et les festins savoureux liés à cette fête du Vietnam.

Voir plus
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam

Le spectacle "Quintessence du Tonkin" est une célébration époustouflante de la culture vietnamienne. Mêlant musique, danse, performances aquatiques et effets visuels impressionnants, ce spectacle en plein air près de Hanoi raconte l'histoire et les traditions du Delta du fleuve Rouge.  

Voir plus
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam

Avant que le Ao dai soit devenue populaire, la tunique Ao tu than, le costume traditionnel du Vietnam, était attachée à la vie des femmes vietnamiennes pendant une très longue période. Dans cet article, nous découvrons son histoire, ses caractéristiques et sa place dans la culture vietnamienne.

Voir plus
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité

Les femmes cambodgiennes sont le symbole d'une fusion parfaite entre tradition et modernité. Dans la société cambodgienne, elles jouent non seulement un rôle crucial au sein des familles mais sont également des actrices du développement économique et culturel du Royaume des Merveilles

Voir plus
Religions et croyances au Vietnam
Religions et croyances au Vietnam

Les vietnamiens vivent depuis des siècles dans un univers moral et religieux façonné par l’influence croisée de plusieurs croyances et religions. Voici une présentation des différentes religions et croyances présentes au Vietnam.

Voir plus
Le nouvel an Khmer
Le nouvel an Khmer

Le nouvel an Khmer – Chol Chnam Thmey en langue khmère – est l’une des principales fêtes du Cambodge. Le Nouvel An Khmer suit le calendrier grégorien.

Voir plus