Devis sur mesure

La soie laotienne, véritable art !

Mis à jour le 27 mars 2018
La conception et la fabrication de soie est d’origine chinoise et date de moins 2 500 ans JC, La soie a parcouru son chemin par l’immigration des chinois vers le Laos, depuis l’art du tissage de soie se transmet dans ces deux zones géographiques. Nous allons voir ensemble l’histoire de la soie lao, ou la légende raconte que tout vient du princesse et d’une tasse de thé…
Sommairemasquer
La conception et la fabrication de soie sont d’origine chinoise et date de moins 2 500 ans JC. La soie a parcouru son chemin par l’immigration des Chinois vers le Laos, depuis l’art du tissage de soie se transmet dans ces deux zones géographiques. Nous allons voir ensemble l’histoire de la soie lao, ou la légende raconte que tout vient d'une princesse et d’une tasse de thé…
La soie du Laos est réputée dans le monde entier grâce à sa méthode de fabrication complètement artisanale. Faite à la main, sans aucune machine.
 
Crédit photo: Pinterest
 
L'histoire de la soie laotienne
 
La soie laotienne, est une soie sauvage qui se caractérise par la méthode de fabrication manuelle et artisanale, sans aucune machine. La soie laotienne est plus « nature », c’est-à-dire, qu’elle est brute, légèrement granuleuse, avec de belles couleurs nobles et vivantes, généralement elle est biodégradable. La sériciculture, la culture de vers de soie se trouve un peu partout au Laos, il n’y a pas de grandes entreprises qui occupent le domaine, ce sont généralement des familles qui se transmettent les terres de générations en générations. Cependant il arrive que la teinture, le filage et le tissage soient laissés à des artisans qui son maître en la matière car cela demande beaucoup d’entrainement et de dextérité. Il faut environ un jour pour réaliser 1,5 mètre de tissage, pour des motifs simples ou unis. Pour des motifs très complexes il peut y avoir jusqu’à 1 mois pour finir une pièce !
Crédit photo: princesse foulard
 
Etant donné qu’il n’y a pas de machine, que tout est fait à la main, chaque modèle est unique. De plus, la tisserande utilisera tout son art pour concevoir cette pièce, ainsi que son inspiration, ses envies, sa habileté… Même la pression des doigts sur la soie aura des conséquences sur le rendu final.
 
Pour donner quelques chiffres, il ne faudra pas moins de 5000 cocons pour faire 1 kilo de soie, durant un processus qui se déroule sur 8 jours. Pensez qu’un kilo de soie coûte environ 25$ donc il faut comprendre les prix des pièces une fois achevés. Car, pour rappel, tout est fait à la main ! Et il faut s’occuper des petits vers de soie en leurs donnant nourriture et entretien tous les jours.
 
Inclure la découverte de la soie dans votre séjour
 
Lors de votre séjour au Laos, vous pourrez demander très facilement une découverte de la soie dans votre séjour, cela vous permettra de découvrir cet art qui résiste aux années ! 
 
Crédit photo : Shutterstock
 
Dans certaines villes, comme à Luang Prabang, des ateliers sur des demies journées ou journées entières sont organisés pour permettent de découvrir la beauté et les secrets de la soie lao, grâce à cet atelier, vous assisterez en direct au tissage des textiles. Vous aurez aussi la chance de voir dans cette ville le batik qui est une technique d’impression transmise de génération en génération durant plusieurs siècles. Ces artisans qui utilisent cette technique font partie des meilleures du Laos et donc du monde !
 

Crédit photo: Pinterest


Vous aimerez aussi

Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam
Têt Doan Ngo : Fête traditionnelle de mi-année au Vietnam

Le Tet Doan Ngo est une fête traditionnelle vietnamienne tenue le 5e jour du 5e mois lunaire. Elle vise à éliminer les insectes nuisibles à la santé et à rendre hommage aux ancêtres. Découvrons ci-dessous la signification, les rituels uniques et les festins savoureux liés à cette fête du Vietnam.

Voir plus
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam
Quintessence du Tonkin : Spectacle sur la culture du Nord Vietnam

Le spectacle "Quintessence du Tonkin" est une célébration époustouflante de la culture vietnamienne. Mêlant musique, danse, performances aquatiques et effets visuels impressionnants, ce spectacle en plein air près de Hanoi raconte l'histoire et les traditions du Delta du fleuve Rouge.  

Voir plus
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam
Ao tu than : costume traditionnel du Vietnam

Avant que le Ao dai soit devenue populaire, la tunique Ao tu than, le costume traditionnel du Vietnam, était attachée à la vie des femmes vietnamiennes pendant une très longue période. Dans cet article, nous découvrons son histoire, ses caractéristiques et sa place dans la culture vietnamienne.

Voir plus
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité
Femmes cambodgiennes : entre tradition et modernité

Les femmes cambodgiennes sont le symbole d'une fusion parfaite entre tradition et modernité. Dans la société cambodgienne, elles jouent non seulement un rôle crucial au sein des familles mais sont également des actrices du développement économique et culturel du Royaume des Merveilles

Voir plus
Religions et croyances au Vietnam
Religions et croyances au Vietnam

Les vietnamiens vivent depuis des siècles dans un univers moral et religieux façonné par l’influence croisée de plusieurs croyances et religions. Voici une présentation des différentes religions et croyances présentes au Vietnam.

Voir plus
Le nouvel an Khmer
Le nouvel an Khmer

Le nouvel an Khmer – Chol Chnam Thmey en langue khmère – est l’une des principales fêtes du Cambodge. Le Nouvel An Khmer suit le calendrier grégorien.

Voir plus