Devis sur mesure

05 temples khmers en Thaïlande qu'il faut connaître

Mis à jour le 13 février 2023
Bien qu’elles ne soient pas aussi grandes que celles d’Angkor Wat, les ruines khmères en Thaïlande sont toujours étonnantes.

L’empire khmer était le plus puissant en Asie du Sud-est entre le 10e et le 13e siècle. Les temples sont restés cachés dans la forêt pendant des centaines d’années jusqu’à leur redécouverte au 19e siècle. Bien qu’elles ne soient pas aussi grandes que celles d’Angkor Wat au Cambodge, les ruines khmères en Thaïlande sont toujours étonnantes. Hors des sentiers battus et loin du tourisme de masse, elles offrent un aperçu de la splendeur d’il y a dix siècles. Tandis que certains de ces sites khmer sont très fréquentés, un grand nombre de monuments demeurent peu connus et calmes grâce à leurs positions loin des principales destinations. Voici les 05 temples khmers en Thaïlande à visiter.

1. Lopburi

temples khmers en Thaïlande, lopburi

Pendant la période d’Ayutthaya, Lopburi était la deuxième capitale. Mais avant cela, elle était sous la domination du régime d'Angkor. Le temple Phra Prang Sam Yot a été construit dans cette ville par le roi Jayavarman VII de l'Empire khmer au début du XIIIe siècle. Lopburi n'a pas de grandes ruines mais les temples grouillent de singes macaques. Un festival et un buffet sont organisés pour les singes chaque année en novembre. La scène des singes jouant sur les ruines séculaires est tout droit sortie d’un conte mythique.

temples khmers en Thaïlande, lopburi

Depuis Ayutthaya, vous pouvez vous rendre à la gare en tuk tuk pour 100 bahts puis prendre le train express en 90 minutes pour arriver à la ville de Lopburi. Les trains partent de la gare d’Ayutthaya pour Lopburi toutes les deux heures. La gare à Lopburi est placée dans un endroit pratique et les ruines sont situées juste de l'autre côté de la route, à quelques minutes de la gare. Une autre option pour ceux qui voyagent de Bangkok à Chiang Mai est d’emprunter “la route des ruines et des singes”. Le train s'arrête à Ayutthaya, Lopburi et Phitsanulok, d'où vous pouvez prendre le bus pour la ville historique de Sukhothai pour 50 bahts. Ces trains partent de la gare de Hua Lamphong à Bangkok et le billet coûte de 300 bahts jusqu'à 1400 bahts pour la première classe.

2. Phimai

temples khmers en Thaïlande, phimai

Notre deuxième destination est la vieille ville de Phimai, qui abrite l’un des plus importants temples khmers en Thaïlande, sinon le plus important. Construit 100 ans avant Angkor Wat, ce temple en grès rose en a été le modèle. Il est orienté vers Angkor qui se trouve à environ 400 km et est le dernier temple sur la route impériale avant le Cambodge. L'ancien chemin peut encore être tracé depuis la porte vers Angkor. Outre sa valeur historique, le temple dispose d’une ambiance familiale qui vous permettra de faire une agréable promenade de demi-journée.

temples khmers en Thaïlande, phimai

Depuis Lopburi à Phimai en train, il est nécessaire de passer par Ayutthaya car les trains ne vont pas jusqu'à Phimai. Le seul itinéraire ferroviaire pour Phimai qui soit proche de Lopburi est celui d'Ayutthaya à Nakhon Ratchasima (Khorat) qui implique le train, le tuk-tuk et le bus local. D’abord, il faut environ 3 heures en train depuis Ayutthaya à Nakhon Ratchasima (Khorat). Les trains partent toutes les deux heures, de 7 heures à minuit. Une fois arrivés à la gare de Khorat, vous prenez le tuk-tuk pour la gare routière du même nom, puis prenez le bus local du terminal 2 pour Phimai. Il faut environ 90 minutes et coûte environ 50 bahts.

3. Phanom Rung

temples khmers en Thaïlande, phanom rung

Phanom Rung est une version miniature d'Angkor Wat et nous rappelle le plus d’Angkor. Construit au 10e siècle, il était consacré au dieu hindou Shiva, l’un des divinités principales de la civilisation khmère. Le temple se trouve dans les montagnes, au sommet d'un volcan éteint, et offre une vue sur le Cambodge. Des escaliers sculptés dans la roche mènent directement du pied du mont à l'entrée du temple au sommet. Les rampes en pierre, sculptées en forme de serpents à cinq têtes, font double emploi avec ceux d'Angkor Wat. Sur le plan astronomique, les 15 portes du temple sont alignées sur la trajectoire du soleil. Avant et après l'équinoxe, le lever et le coucher du soleil brillent à travers ces portes. Ce phénomène se produit quatre fois par an, en mars et en octobre - deux levers et deux couchers du soleil.

Depuis Bangkok, il faut environ 5 heures de route pour se rendre au parc historique qui abrite la Phanom Rung. Pourtant, le train et l’avion permettent d’y arriver plus rapidement.

temples khmers en Thaïlande, phanom rung

4. Muang Tam

En bas de la montagne, à huit kilomètres, se trouve Muang Tam. Bien que le cadre soit moins pittoresque et moins prestigieux que celui de Phanom Rung, il est exquisément préservé et constitue peut-être les ruines les plus intactes de la Thaïlande. Les motifs bouddhistes et hindous gravés dans la pierre sont audacieux et complexes, surtout lorsque le crépuscule fait ressortir les couleurs des briques de grès rose, accentuant les nuances de rose, de rouge et d'or.

temples khmers en Thaïlande, muang tam

5. Muang Singh

Le parc historique de Muang Singh a marqué la frontière occidentale de l'empire khmer en Thaïlande. Muang Singh, qui signifie "Cité du Lion", est entièrement entouré d'un mur de latérite. La rivière Khwae Noi coule le long de sa bordure sud. Le temple principal se dressant au centre du complexe a été construit entre le 12e et le 14e siècle dans le style du temple Bayon d'Angkor qui a été construit à la même époque. Il y a un petit musée qui expose plusieurs objets découverts sur le site, dont un certain nombre d'images de Bouddha. 

La meilleure façon de se rendre à Muang Singh en utilisant les transports publics est de prendre un train pour la gare de Tha Kilen, qui se situe à environ un kilomètre de ce parc historique.

temples khmers en Thaïlande, muang singh


Vous aimerez aussi

Chutes de Ban Gioc : Conseils pratiques pour votre voyage
Chutes de Ban Gioc : Conseils pratiques pour votre voyage

Les chutes de Ban Gioc à Cao Bang enchantent les visiteurs par la beauté naturelle pure et pittoresque, l'atmosphère paisible et le son joyeux de l'eau et des montagnes. Découvrez ci-dessous notre guide complet de Ban Gioc afin de profiter pleinement de votre voyage à l'extrêmité nord du Vietnam.

Voir plus
Guide complet de la Full Moon Party à Koh Phangan, Thaïlande 2024
Guide complet de la Full Moon Party à Koh Phangan, Thaïlande 2024

La Full Moon Party à Koh Phangan en Thaïlande a lieu chaque mois lors de la pleine lune sur la plage de Haad Rin. Cette fête attire les voyageurs avec des divertissements effrénés, la musique envoûtante, l'ambiance enivrante et des rencontres mémorables que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Voir plus
Les 10 meilleurs parcs nationaux au Vietnam
Les 10 meilleurs parcs nationaux au Vietnam

Le Vietnam est non seulement réputé pour ses belles plages et îles, mais ses parcs nationaux émerveillent aussi de nombreux voyageurs.

Voir plus
10 meilleurs marchés de Bangkok
10 meilleurs marchés de Bangkok

Des marchés nocturnes animés avec des brochettes grésillantes aux marchés flottants sereins à la périphérie de la ville, voici les meilleurs marchés de Bangkok.

Voir plus
11 plus belles plages près de Bangkok
11 plus belles plages près de Bangkok

Thaïlande est un paradis tropical, vous pouvez toujours trouver des villes côtières ou des îles magnifiques à proximité de la capitale Bangkok.

Voir plus
Découverte des chapeaux coniques du village Chuong à Hanoi
Découverte des chapeaux coniques du village Chuong à Hanoi

Le village de Chuong à Hanoï est renommé pour son artisanat traditionnel des chapeaux coniques. Depuis des siècles, les artisans fabriquent avec soin ces chapeaux élégants et pratiques en feuilles de palmier et de bambou. Le savoir-faire ancestral fait des chapeaux coniques un symbol du Vietnam.

Voir plus