Voyage Hanoi


Hanoi, capitale du Vietnam depuis plus de 1000 ans, est située au milieu du Delta du fleuve rouge. Née d’un croisement entre la culture française et chinoise, elle a su tirer le meilleur des influences qu’elle a subi et a créé ainsi sa propre identité, qui fait de ce territoire un endroit unique. Elle est sans aucun doute une des villes les plus subjugantes de l’Asie du Sud-Est et parfaitement adaptée aux amoureux de la culture et des villes urbaines animées.
Ainsi, à Hanoi vous pourrez à la fois y découvrir l’histoire du Vietnam à travers les différents musées, gouter à la richesse gastronomique dans les célèbres restaurants de rue, découvrir sa spiritualité via ses nombreuses pagodes et vivre son dynamisme à travers le fameux vieux quartier aux trente six métiers. 

 

Guide complet de voyage à Hanoi

 

1. Où est Hanoi ? Présentation générale de Hanoi

Située au bord du Fleuve Rouge, Hanoi est l’une des capitales les plus anciennes du monde, où les voyageurs peuvent trouver des monuments dans l’époque coloniale bien préservés, des anciens temples et pagodes dans le centre-ville. C’est un endroit idéal pour explorer à pied, cette ville coloniale française est également célèbre pour sa cuisine authentique, sa vie nocturne animée, ses soieries et ses produits d’artisanat, ainsi que pour sa communauté multiculturelle composée de trois pays : La Chine, la France, La Russie. Si vous venez pour la première fois dans la capitale vietnamienne, nous contenons tout ce que vous devez savoir pour des vacances enrichissantes, y compris les meilleurs hébergements, restaurants, attractions, shopping, et des informations détaillées sur la culture locale, la monnaie, le climat et les options de transport…Hanoi abrite également une grande variété de restaurants et de boutiques. La vie nocturne va des boîtes de nuit modernes et des bars adressés aux expatriés, aux marchés nocturnes et aux spectacles traditionnels pour toute la famille. 

 
 

2. Quand partir à Hanoi ?  Comment se rendre et se déplacer à Hanoi ?

 

Sous l’influence des moussons, le climat de Hanoi se divise en 4 saisons distinctes avec un taux d’humidité très élevé.

De décembre à mi-mars : C’est l’hiver à Hanoi. Il fait froid, grisâtre avec une forte humidité. En fonction de la couverture nuageuse, les températures varient entre 15 et 25 °C le jour, et entre 10 et 15 °C la nuit. De janvier à mi-mars, on connait des crachins dans tout le nord du Vietnam. A cette période, n’oubliez pas de prendre des imperméables et des parapluies.

De mi-mars et mai : C’est sans aucun doute la plus belle saison pour visiter de Hanoi. Malgré la forte humidité, le beau temps domine, moins de pluie et des températures assez fraîches.

De juin à août : L’été arrive ! Il fait très chaud et humide (29 °C en moyenne). La température peut monter parfois jusqu' à 40 °C. Des fortes averses sont à prévoir. Les lumières sont magnifiques et les paysages verdoyants et d’une extrême beauté. C’est la bonne période pour profiter des paysages avec leurs vraies couleurs.

De septembre à novembre : Voilà l’automne, la deuxième belle saison pour un bon voyage à Hanoi. Pendant septembre, Hanoi peut être influencé par quelques typhons assez puissants venus de la mer de l’Est.

Pour partir au Vietnam depuis l’Europe, le moyen le plus simple et le moins cher est bien évidemment de prendre l’avion de votre pays au Vietnam. Hanoi a son propre aéroport international qui a des vols directs entre l’Europe et le Vietnam.

Lorsque vous arrivez à Hanoi, vous vous rendrez de l’aéroport international au centre ville et entre des sites touristiques en voiture.

La capitale du Vietnam regorge d’attractions, notamment dans le Vieux quartier, qui sont  facilement accessibles à pied. Vous pouvez faire une balade autour cet endroit pour explorer les rues commerçantes, les anciennes maisons et les temples et les pagodes, les produits artisanals…

 
 

3. Quoi visiter à Hanoi ?

3.1 Le lac de l’Épée Restituée et le Temple Ngoc Son
 
 

Le lac de Hoan Kiem attire des touristes qui cherchent à s’éloigner du bruit et du rythme frénétique de la ville. Son nom est à l’origine d’une légende, selon laquelle l’empereur Le Loi aurait reçu une épée repêchée dans le lac. Après avoir réussi à chasser des Ming, il a traversé ce même lac et une tortue géante – un des quatre animaux sacrés du peuple Viet, lui réclame l’arme. Le Loi comprend alors que l’épée était un mandat du Ciel pour chasser l’envahisseur chinois.

Calme et paisible, le lac entoure le temple Ngoc Son, un temple situé au centre d’une petite île. Le temple séduit de nombreux visiteurs et a été construit en commémoration du chef militaire du XIIIe siècle, Tran Hung Dao, réputé pour son courage dans la bataille contre la dynastie des Yuan. Un hommage est également rendu au savant Van Xuong et au maître confucéen Nguyen Van Sieu.

L’île sur laquelle le temple construit est connue sous le nom d’île de Jade et est accessible par le pont The Huc ou le pont du soleil levant, un charmant pont en bois peint en rouge vif de conception vietnamienne classique. Le temple est également gardé par deux hauts postes décorés d’écriture chinoise. Le temple ouvre à 08h00 et ferme à 17h00 tous les jours.

Le lac et le temple sont probablement les endroits les plus célèbres de la ville de Hanoi pour se reposer, en particulier offrent de nombreux arbres pour s’asseoir et regarder les habitants.

 
3.2 Le Temple de la Littérature
 
 

Le temple de la littérature est souvent cité comme l’une des attractions touristiques les plus pittoresques de Hanoi. Construit à l’origine comme une université en 1070 dédiée à Confucius, aux érudits et aux sages, le bâtiment est extrêmement bien préservé et constitue un superbe exemple de l’architecture vietnamienne de style traditionnel. Ce site antique offre le lac de littérature, le puits de clarté céleste, les stèles de tortues, le pavillon de constellation, des cours et des passages autrefois utilisés par la royauté. En visitant le temple de la littérature, vous découvrirez des bâtiments historiques des dynasties Ly et Tran qui est devenu actuellement un mémorial de l’éducation et de la littérature.

Ce site est classé parmi les sites culturels les plus importants de Hanoi et est imprégné de l’histoire vietnamienne. Le temple de la littérature se trouve à quelques pas de la place Ba Dinh et à proximité du palais présidentiel.

Horaires d’ouverture : Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h30. Gamme de prix: 30 000 VND.

 
3.3 La place de Ba Dinh et le Mausolée de Ho Chi Minh

Le mausolée Ho Chi Minh sur la place Ba Dinh est aussi l’une des attractions les plus visitées à Hanoi. C’est la dernière demeure de Ho Chi Minh, connu sous le pseudonyme de «Oncle Ho». Son corps est bien conservé dans le mausolée.

Construit en 1973, le mausolée a été conçu sur le modèle de celui de Lénine sur la place Rouge en Russie et a été ouvert au public en 1975. Le bâtiment en granit a une grande de signification pour les Vietnamiens car il permet à leur chef bien-aimé de «vivre pour toujours».

Une visite au dernier lieu de repos de l’Oncle Ho est probablement une expérience extraordinaire pour les visiteurs. C’est non seulement une attraction populaire; mais aussi une partie d’une histoire unique. Ouvert et libre au public tous les jours sans lundi et vendredi de 7h30 à 10h30.

 
3.4 La pagode de Tran Quoc
 
 

Située sur une petite péninsule à l’est du lac de l’Ouest, la pagode Tran Quoc (ou la pagode de la Défense nationale) est considérée comme la plus ancienne pagode de Hanoi avec une longue histoire de 1500 ans.

L’architecture de ce centre bouddhiste est une subtile combinaison entre un paysage solennel, magnifique et l’ambiance paisible de la surface de l’Ouest. Elle a bien préservé jusqu’à maintenant son architecture unique et ses monuments précieux notammant un stupa à 11 étages de 15m qui a entout 66 statues de Bouddha Amittaba et un chandelier en forme de fleur de lotus.

Grâce à ses valeurs historiques et architecturales, la pagode Tran Quoc attire de nombreux touristes nationals et internationals.

 
3.5 Le Musée Ethnographique
 
 

Le musée d’ethnographie d’Hanoi offre un aperçu des 54 groupes ethniques du Vietnam dans le but de préserver le patrimoine culturel et de promouvoir la diversité socioculturelle du pays.

À l’intérieur, le musée regorge d’informations détaillées sur les modes de vie traditionnels vietnamiens, des événements religieux aux rituels symboliques de tous les groupes ethniques. Il possède plus de 25 000 artefacts, notamment des photographies et d’autres supports audiovisuels relatant l’histoire des Kinh, Yao, Hoa, Jorai, Cham, Tay,Thai…

La zone d’exposition extérieure présente une variété de maisons traditionelles vietnamiennes sous forme de répliques à grande échelle. En outre, des activités de loisirs sont également proposées, notamment le théâtre de marionnettes sur l’eau traditionnel et la calligraphie.

Horaires d’ouverture: De 08h30 à 17h30, fermé le lundi.

 
  3.6 Le Vieux Quartier des 36 Corporations
 
 

Le Vieux Quartier est considéré comme le centre des affaires et la principale destination touristique de la ville. Entouré d’une charmante architecture coloniale et de temples et de pagodes bouddhistes, le Vieux quartier, situé près du lac Hoan Kiem, est le quartier commerçant important de Hanoi. Son cœur et son âme sont exposés dans les anciennes rues commerçantes qui portent le nom de leurs métiers et arts originaux datant d’environ 1000 ans.

Bien que la plupart des métiers traditionnels (coton, bijoux, herbes et soie) aient changé avec le temps et aient été remplacées par une variété de produits et de services modernes, les visiteurs peuvent toujours apprécier certains des produits originaux en vielles coutumes vietnamiennes. Les magasins préservés qui bordent ces routes ont été construits il y a un peu plus d’un siècle et conçus dans un style long et étroit pour éviter d’être frappés par des taxes élevées. Chacun des magasins possède une façade donnant sur la rue et plusieurs cours à l’intérieur. La partie avant est l’endroit où le commerce a lieu tandis que la famille occupe le reste. Même si un magasin devait appartenir à une famille (avec plusieurs générations), de nos jours, il est plus courant de voir plusieurs familles coincées sous un même toit. Attendez-vous à trouver de nombreux cafés, bars, restaurants, boulangeries, boutiques et galeries d’art branchés dans ce quartier historique.

 
3.7 Le musée de la femme du Vietnam

Le musée de la femme du Vietnam offre un hommage magnifiquement présenté aux femmes du Vietnam à travers les âges. Il y a énormément de présentation sur le contexte historiques aux côtés d’une foule d’informations sur la femme vietnamienne plus moderne d’aujourd’hui. Le musée est géré par l’Union des femmes du Vietnam, reconnue comme l’un des mouvements les plus puissants du pays.

Le musée se classe donc en 5 parties :

Le premier étage est consacré à la naissance et aux rites

Le second aux travailleuses

Le troisième aux mariages

Le quatrième à la place de la femme dans les différentes guerres

Le cinquième à la mode

Il y a plus de 1000 artefacts montrant les nombreux visages et les rôles changeants des femmes vietnamiennes. Les fascinantes expositions comprennent un plateau en bois qu’une ancienne chef du Parti communiste d’Indochine avait autrefois utilisé pour imprimer des tracts de propagande à Long An de 1936 à 1939. La section de la mode est pleine de bijoux et de vêtements habilement conçus, y compris les vêtements batik et tissés.

 
3.8 Des marchés locaux
 
 

Les marchés locaux à Hanoï regorgent de centaines de stands vendant des aliments frais, des soies et textiles de qualité et des articles ménagers… ce qui en fait des lieux populaires pour les touristes qui souhaitent explorer la vie quotidienne des habitants locaux. Ces marchés sont facilement accessibles à pied ou en taxi. Bien qu’il soit facile de se laisser prendre à cette atmosphère animée, faites attention à la foule des gens (tout le monde n’est pas parfait). Toutefois, une balade aux marchés les plus populaires de Hanoi est essentielle pour tous les voyageurs cherchant à acheter et à négocier des vêtements, des souvenirs, des tissus et de la nourriture de rue vietnamienne avec le prix sympa !

 
3.9 La pagode au pilier unique
 
 

Une étonnante pagode comme perchée au sommet d’un large poteau. Le lieu bâti par l’empereur Ly Thai Tong au XIème siècle symbolise une fleur de lotus et demeure l’unique exemple de ce type d’architecture vietnamienne antique.

 
3.10 Le temple Quan Thanh

Ce temple taoïste remarquable fut bâti au XIème siècle par l’empreur Ly Thai To. Orienté vers le  nord il faisait partie d’un ensemble de quatre temples, aux 4 points cardinaux, dédiés à la protection de la ville.

 
3.11 Le musée d’histoire

Ce beau bâtiment de style colonial bâti par les français en 1932 abritait à l’origine la fameuse Ecole Française d’Extrême-Orient. Elle héberge désormais des collections d’objets archéologiques, artisitiques ou d’artisanat donnant à voir un bel éventail de l’Histoire du Vietnam

 
3.11 Les marionnettes sur l’eau
 
 

C’est un spectacle très réputé, qui ponctue généralement toute visite d’Hanoi. Il propose un interlude ludique et charmant à travers les histoires typiques mises en scène sur l’eau par des marionettistes chevronés qui ne manquent pas d’humour !

 
3.12 Cours de cuisine

Faire un cours de cuisine, accompagné de véritables chefs vietnamiens, est le meilleur moyen de découvrir et de comprendre la cuisine vietnamienne. Un moment unique et inoubliable durant votre périple vietnamien !

 

4. Que manger à Hanoi ?

4.1 Banh cuon – gâteau roulé

 

 

Le gâteau roulé, ou « banh cuon » en vietnamien, est une spécialité culinaire de la capitale de Hanoi qui peut s’utiliser comme un petit-déjeuner ou un repas léger. Le banh cuon est un mélange de viande de porc hachée, de champignons noirs émincés, d’oignons, de lamelles de mortadelle vietnamienne (cha lua), de germes de haricots mungo et d’herbes aromatiques, enveloppé dans une farine de riz cuite à la vapeur. Son goût est très doux, vous pouvez donc le tremper dans la sauce de poisson pour plus de saveur

Vous pouvez facilement repérer des marchands ambulants vendant du banh cuon dans tout Hanoi, mais le plus populaire est le banh cuon du village Thanh Tri à Hanoi.

 

4.2 Bun cha – vermicelle au porc grillé

 

 

En dehors du Pho, le vermicelle au porc grillé est également un plat préféré des voyageurs. Il se classe dans le top des meilleurs plats de rue au monde par National Geographic :

“Have a hankering for pork and noodles? Head to Hanoi, Vietnam, for Erin F.’s favorite street food: Bun cha. “We came across a lady in the old quarter grilling the most delicious-smelling pork patties over a charcoal grill,” she writes, which led to her discovery of the grilled delight.”

Tandis que la plupart des plats à base de nouilles est servie dans un bouillon, ce plat se mange accompagné de la sauce de nuoc mam. Les vermicelles, les herbes aromatiques et les tranches de porc grillé se mélangent dans un bol de sauce aigre-douce, les convives peuvent profiter de la saveur délicieuse et exquise.

Ce plat est progressivement populaire après les bonnes appréciations des célèbres. Ne ratez pas l’occasion de déguster ce plat lors de votre séjour à Hanoi.

En outre, vous pouvez également essayer d’autres variantes comme le bun cha enveloppé dans la feuille de banana, le bun cha avec le pâté de crabe ou le bun cha au porc haché aux feuilles de blumea…

 

4.3 Le Pho

 

 

Le Pho est le plat représentatif de la gastronomie de Hanoi et du Vietnam en général, composé de nouilles de riz et de bouillon chaud savoureuse à base de os de porc, de viande, de légumes et d’épices. Il est servi accompagné avec le jus de citron ou le vignaire, le piment, la sauce de chili, notamment le Quay (bâtonnet de pain creux et frit).

Un bol de base comprend des tranches de bœuf, des flancs de bœuf, des jumeaux de bœuf, des parties de tendon, garni d’oignons verts et assaisonné avec du jus de citron, des piments, des ails et du vignaire. En outre, vous pouvez également déguster le Pho sans bouillon qui est sauté avec des oignons, des tranches de bœuf et des légumes verts assortis, notamment le céleri.

Vous pouvez le trouver partout dans un restaurant ou un marché local et le savourer à tout moment de la journée, généralement au petit déjeuner. Un délicieux bol de Pho coûte environ 30 000 VND, approprié aux portes-feuilles des habitants locaux.

à lire aussi: Le pho au bœuf, la meilleure recette

 

4.4 Bun thang – soupe de nouilles au poulet, à l’œuf et au pâté de porc

 

 

Le vermicelle de riz au poulet, à l’œuf et au pâté de porc vietnamien ou le Bun thang peut être dégusté à tout moment de la journée. Le bouillon d’os de porc clair mais savoureux contient 20 ingrédients, dont des crevettes séchées, des œufs, des pâtés de porc, des calmars, des oignons verts, de la coriandre, du gingembre, des champignons, de la betterave, de la sauce de poisson et des épices. C’est également un plat particulièrement attrayant à Hanoi, car les nouilles, le poulet, les œufs, le pâté de porc et les crevettes séchées sont soigneusement disposés pour ressembler à une fleur à cinq couleurs.

Dans un temps passé, le Bun thang est mangé pendant des derniers jours de la fête nationale de Tet pour éviter de gaspiller les restes des plats. De nos jours, ce plat se goûte tout au long de l’année avec des ingrédients frais et nutritifs. Il est devenu l’âme de la cuisine hanoienne qui fait plaisir aux gourmets les plus exigeants.

Cette spécialité est toujours disponible dans le Vieux quartier. Vous pourrez facilement savourer un grand bol pour environ 30 000 VND.

 

4.5 Banh goi – dumpling frit

 

 

Le banh goi, dumpling frit, est un plat préféré dans les journées hivernales à Hanoi. À la fin de l’année, lorsque la mousson arrive emportant le froid, les gens veulent simplement s’asseoir sur les chaises en plastique dans le trottoir et savourer quelques dumplings frits chauds arrosés de sauce de piment.

Les ingrédients du banh goi sont assez simples, selon les goûts de chaque personne que sa farcie est variée et diversifiée. Le traditionnel dumpling frit comprend porc haché, vermicelles, œufs, champignons noirs, carottes mélangées avec des épices et recouvertes d’une croûte dorée et croquante après la friture. Vous pouvez également associer le banh goi avec les laitues fraîches et les coriandres si vous le trouvez graisseux.

 

4.6 Le Com

 

 

C’est un super cadeau de l’automne de Hanoi. Vos sens seront réveillés par le parfum léger du Com pendant le temps ensoleillé et radouci de l’automne. Le Com est généralement recouvert dans les feuilles de lotus et servi avec des bananes mûres et des kakis rouges. En outre, les autres spécialités à base de Com tels que gâteau de Com, riz gluant de Com, pâté de Com…sont également favories. Le gâteau de Com est également un présent délicat unique de la capitale que toute personne qui a mis les pieds ici ne veut acheter pour la famille et les amis. Normalement, si vous voulez trouver le gâteau de Com, vous viendrez à la rue de Hang Than regorgant de magasins spécialisé de Banh Com et Banh phu the (gâteau de conjoint) qui sont les offrandes à l’occasion du mariage.

Dans l’œuvre « Un cadeau à partir du jeune riz », Thanh Lam a dit que le Com n’est pas pour les gens occupés. En effet, déguster du Com est véritablement l’art de manger, l’arôme parfumé du jeune riz et de l’herbe sauvage mélangé avec la fraîcheur des jeunes feuilles satisferont tous les gourmets les plus fins.

 

4.7 Cha ca La Vong – poisson frit à l’aneth et au curcuma

 

 

Une des spécialités exclusives de la capitale de Hanoi. C’est un plat à base de poisson coupé en morceaux, mariné avec de l’ail, du gingembredu curcuma et de l’aneth, puis grillé au chabon et enfin frit dans des casseroles grasses. Ce plat peut être consommé comme entrée ou plat principal selon les goûts et il est meilleur lorsqu’il est servi chaud avec des vermicelles, des cacahuètes, des oignons verts, des coriandres, des basilics de Lang et de la sauce de poisson (nuoc mam) ou de crevette (mam tom). La sauce de crevette doit être préparée d’une manière prudente et minutieuse. On ajoute le jus de citron vert, le sucre, le piment et remue jusqu’à ce que la sauce soit bien mélangée. En outre, on peut la remplacer par la sauce de poisson piquante mais les filets de poisson ont moins de saveur.

Le Cha ca La Vong est si populaire parmi les habitants et qu’il y a une rue dans le Vieux quartier qui porte son nom. Selon le classement établi par la chaîne américaine MSNBC, le restaurant de poisson frit La Vong Ha Noi arrive en 5e position des 10 meilleurs restos au monde.

 

4.8 Le beignet de crevettes de Ho Tay

La phrase « beignet de crevette de Ho Tay » est entrée dans le subconscient du peuple vietnamien. Visiter le lac de l’ouest sans déguster la galette de crevettes frites est impossible. Ce plat est allé de pair avec le développement historique et culturel de la bande de terre entre les fleuves.

La délicatesse du beignet de crevettes est la combinaison parfaite entre la crevette décortiquée fraîche et la pâte dorée croustillante.  Ce plat est servi accompagné avec de la sauce de poisson et des herbes aromatiques.

Dans les années 1970 et 1980, le beignet de crevettes de Ho Tay n’était vendu que dans la rue Thanh Nien, sur le lac de la soie blanche (Truc Bach). Vous pourrez actuellement le trouver dans toute la ville, des marchés aux restaurants de luxe.

 

4.9 Café à l’œuf, signature sucrée de Hanoi

 

Que diriez-vous de goûter une boisson typique née à Hanoi ? Un café… à l’œuf !

Bien fort, bien noir, non sucré et il est recouvert d’une mousse onctueuse au goût de tiramisu !

Le jaune d’œuf et le sucre sont battus pour obtenir une jolie mousse blanche très légère et très parfumée. Le café noir instantané est dilué très chaud dans une tasse à laquelle on ajouter délicatement la mousse à l’œuf sur le café. L’arôme de l’œuf et l’amertume du café font la saveur originale de ce breuvage.

Vivez une expérience à la fois simple, sucrée et typiquement hanoienne.

à lire aussi: Le fameux café aux œufs de Hanoi

 

5. Où rester à Hanoi ?

Il est important de savoir exactement quelle région et quel hôtel vous convient le mieux pour des vacances sans tracas dans la capitale du Vietnam. Abritant une architecture d’inspiration française, de larges boulevards, de vastes lacs et des monuments culturels et historiques, Hanoi est une charmante destination de vacances relativement facile à explorer. Cette ville compacte est divisée en plusieurs districts, chacun offrant des expériences uniques en matière de restauration, de shopping et de vie nocturne, ainsi que des options d’hébergement de styles et de budgets variés. Pour vous aider à décider où réserver votre hôtel à Hanoi, voici un guide complet sur les avantages et les inconvénients des districts les plus populaires de la ville.

 
 
5.1 Réserver l’hôtel au district de Hoan Kiem au centre-ville

Hoan Kiem est le centre commercial de Hanoi, où des attractions majeures telles que l’opéra de Hanoi, le musée national d’histoire vietnamienne…sont facilement accessibles à pied. Le Vieux quartier de Hanoi, au nord du lac Hoan Kiem, abrite de nombreux hôtels et centres commerciaux.

Les meilleurs hôtels du Vieux quartier de Hanoi font vivre la longue et riche culture de la capitale vietnamienne, en offrant un hébergement de charme en plein cœur du centre des affaires et du tourisme de la ville. Les rues du Vieux quartier de Hanoi sont bordées d’une architecture française, aux côtés de sanctuaires bouddhistes traditionnels. Elles sont également bordées de stands industriels et de boutiques, de cafés, de restaurants…

Profitez du confort d’une grande salle entre les restaurants, la vie nocturne et les attractions de la vieille ville !

Remarque :

- Un grand nombre d’hôtels allant d’une étoile au cinq étoiles convenable pour votre budget.

- De nombreuses boutiques d’artisanat et de souvenirs locaux.

- Les restaurants et les bars répondent à différents budgets.

- Mais cette région est  très bondée de vendeurs de rue et de motos.

 
5.2 Réserver l’hôtel au district de Ba Dinh, quelle tranquillité !

La plupart des monuments historiques de Hanoi se trouvent dans le district de Ba Dinh, notamment le temple de la littérature, le palais présidentiel, la pagode au pilier unique, la tour du drapeau de Hanoi et le mausolée de Ho Chi Minh. C’est un district idéal pour les voyageurs qui cherchent à échapper à la région souvent surpeuplée du lac Hoan Kiem. Le district de Ba Dinh compte également des hôtels de milieu de gamme, des restaurants pittoresques et plusieurs bars de quartier donnant sur les paisibles jardins botaniques de Hanoi.

Remarque :

- Amateur d’architecture qui aime des monuments historiques et culturels.

- Les voyageurs moyennement riches.

- Pas beaucoup de bars et pubs dans la région, donc les possibilités de shopping sont rares.

5.3 Réserver l’hôtel au district de Tay Ho, une belle vue !

Le district de Tay Ho s’adresse aux voyageurs qui souhaitent profiter d’une retraite paisible à Hanoi, abritant une collection d’hôtels de moyenne gamme, de bistros élégants et de restaurants au bord du lac de l’ouest. À 25 minutes en taxi du district de Hoan Kiem à Hanoi, Tay Ho connait également des structures bouddhistes ornées telles que la pagode Tran Quoc et le temple Quan Thanh, tandis que le marché du week-end Tay Ho est idéal pour acheter des produits éthiques et goûter à la cuisine vietnamienne.

Remarque :

- Voyageurs modérément riches qui préfèrent un séjour tranquille à Hanoi.

- Ceux qui aiment un large éventail de restaurants.

- Ceux qui aiment découvrir les réligions au Vietnam.

- Beaucoup de cafés au bord du lac et de restaurants locaux et internationaux

Informations pratiques:

- Quoc Hoa Hanoi Hotel 3*- 10 Bat Dan, Hang Bo

- La Suite Hotel 3*- 52 Ma May, Hang Buom

- Super Hotel 3*- 3A Phan Dinh Phung

- Gondola Hotel 3*- 31 Hang Hanh

- Church Boutique Hotel 3* – 95 Hang Gai

- Mon Regency Hotel 3*- 1 Phan Dinh Phung

- Hong Ngoc Dynastie Hotel 3*- 34 Hang Manh

- Capella Hotel Hanoi 3*- 40 Lo Su

- Silk path boutique Hotel Hanoi 3*- 21 Hang Khay

- Golden Lotus Luxury Hotel 4*- 53-55 Hang Trong

- MK Premium Boutique Hotel 4*- 72-74 Hang Buom

- Hanoi Pearl Hotel 4*- 6 Bao Khanh

- Silk Path Hotel 4*- 195-199 Hang Bong

- MGallery Opera Hotel 5*- 29 Trang Tien

- Apricot Hotel 5*- 136 Hang Trong

- Sofitel Metropole Hotel 5*- 15 Ngo Quyen

 

Voyages avec ce site

Sur la route mandarine

Sur la Route Mandarine

Voyages classiques au Vietnam - 14 jours - Code: DEC02
Grande traversee du Vietnam

Grande traversée du Vietnam

Voyages en famille au Vietnam - 19 jours - Code: FAM03
Traversée indochinoise

Traversée indochinoise authentique

combine - 21 jours - Code: VC03

Nos coups de coeurs

Culture

Le Ca trù est une forme de poésie chantée de la musique vietnamienne pratiquée au nord du pays depuis le XVe siècle à la cours vietnamienne.

Culture

Nos cours de calligraphie sont dispensés par de vrais professeurs enseignant normalementaux élèves vietnamiens. Nous avons eu l’autorisation de faire découvrir à nos voyageurs cet art exceptionnel.

Gastronomie

Bien souvent, le voyageur découvre l’aspect culturel et historique d’une ville de manière structurée.  Et le temps alloué à la gastronomie se trouve malheureusement encadré par les plages horaires des repas.

Café à l’œuf
Gastronomie

La renommée de la gastronomie vietnamienne est légendaire. La naissance de cette réputation tiens dans le fait que son identité est plurielle et jouit d’une longue histoire.