Voyage Bangkok


Bangkok, la capitale de la Thaïlande, est une grande ville connue pour ses sanctuaires richement décorés et ses rues animées. Rempli de bateaux, le fleuve Chao Praya alimente son réseau de canaux et passe par le district royal de Rattanakosin, où se trouvent l'opulent Grand Palais et son temple sacré Wat Phra Kaeo. À proximité, le temple Wat Pho dispose d'un énorme Bouddha allongé et, sur la rive opposée, le temple Wat Arun est doté d'escaliers raides et d'une flèche de style Khmer.

Bangkok, Thaïlande

Guide de voyage complet à Bangkok

 

 

1. À propos de Bangkok

Bangkok a été fondée en 1782 par le premier monarque de la dynastie Chakri. Actuellement, Bangkok est le centre spirituel, culturel, diplomatique, commercial et éducatif de la Thaïlande. Avec plus de 1 500 km2 de terres et environ 10 millions d'habitants (10% de la population), Bangkok offre aux visiteurs non seulement des installations contemporaines mais aussi des attractions culturelles. L'incroyable succès de la ville réside dans la combinaison de l'ancien et du moderne.

Pour les voyageurs, Bangkok a de multiples attractions à découvrir. En fait, la ville compte environ 400 temples bouddhistes de grand charme et de beauté, de nombreux bâtiments et d'énormes centres commerciaux et aussi les fameux longs canaux qui sont connus comme "Venise orientale".

 

 

2. Quand partir à Bangkok ? Meteo à Bangkok

En moyenne, il fait plus chaud à Bangkok au Janvier, Février, Mars, Avril, Mai et Juin. Avril est le mois le plus chaud de l'année avec une température moyenne est 32.4°C. Octobre est le mois le plus pluvieux et décembre est le mois le plus froid de l'année. La température moyenne est de 27.9°C à cette période. De ce fait, les mois les plus favorables au niveau du climat à Bangkok sont Janvier, Février, Mars, Novembre et Décembre. 

 

 

3. Que faire à Bangkok ? Sites à visiter à Bangkok

3.1. Le palais royal (Wat Phra Kaew)

Il s'agit du plus beau temple de Bangkok. Le Palais Royal abrite une centaine de bâtiments, de cours, de fresques et de statues. Une véritable accumulation d’Art de toute beauté. L’endroit est magnifique et constamment rénové. On y trouve entre autre un bouddha d’émeraude trônant en haut d’un autel dans un temple qui lui est spécialement destiné. Construit en 1782, le Palais présente une architecture étonnante et complexe, qui montre la créativité et la foi du peuple thaïlandais.

3.2. Temple de Wat Pho

Le Wat Pho est l’un des plus grands et des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. Il se trouve à l’est de la Chao Phraya, immédiatement au sud du Palais Royal.  L’emblème du temple est le fameux bouddha couché. Cette statue représente Bouddha sur son lit de mort. Elle fait 45 mètres de long et 15 mètres de haut. Le temple est relativement étroit par rapport au gigantisme de la statue. Le Wat Pho est aussi le lieu de naissance du massage thaï traditionnel.

3.3. Temple de Wat Arun

Le Wat Arun ou le temple de l’Aube. Ce temple, situé dans le quartier de Bangkok Yai, sur la rive droite (Ouest) du fleuve Chao Phraya, est contruit il y a plus de 300 ans. Dans le temple, il y a deux statues de démons géants, gardiens de l’entrée. La cour intérieure n’est pas très grande. Après en avoir fait le tour, vous pouvez gravir le temple Wat Arun en empruntant un escalier très raide, construit à même la pente du temple. A la hauteur de 82 mètres, la vue sur Bangkok est splendide. Des milliers de céramiques chinoises décorent le temple.

3.4. Temple de Wat Saket

Le temple est bâti sur une colline artificielle de plus de 60 mètres. C’est donc le seul point de vue, hors buildings, sur la ville. On rejoint le sommet et son Chedi d’or en gravissant l’escalier de 344 marches qui serpente autour de la colline. En haut on profite d’une vue panoramique sur la métropole thaïlandaise. Une fois en haut, on distingue les tours du quartier d’affaire, le pylône unique du pont Rama VI et d’autres temples de Bangkok.

3.5. Le quartier chinois

Le quartier chinois de Bangkok est l’un des quartiers incontournables à visiter à Bangkok. On peut le visiter de jour pour ses temples et de nuit pour ses marchés. Entre les ruelles confidentielles et les grandes artères commerçantes, le quartier fourmille de vie, de marchés, d’échoppes de rue de toutes sortes. On y peut aussi visiter le temple du Golden Bouddha et ses 5 tonnes d’or qui se situent juste à côté de la porte du quartier chinois.

3.6. Le quartier indien de Pahurat

Le quartier indien n’est pas loin du quartier chinois. Il est célèbre pour sa nourriture indienne, ses vêtements, ses tissus, ses épices et autres produits typique de l’Inde. Lors de la balade, on pénètre dans un véritable labyrinthe composé de ruelles étroites qui regorgent d’étals. On y peut découvrir une autre face de Bangkok, à la fois surprenante et attachante.

3.7. La maison de Jim Thompson

La maison en teck est aujourd’hui un musée dédié à l’homme d’affaires américain et amoureux d’art Jim Thompson. Il a joué un rôle majeur dans l’industrie de la soie thaïlandaise, alors en déclin au milieu du XXe siècle. En fondant Thai Silk Company Limited, Jim Thompson a contribué au développement de cette industrie à l’étranger. Dans les années 1950, il a fait construire cette superbe maison d’architecture thaïlandaise, entourée d’un jardin tropical luxuriant. Elle abrite aujourd’hui ses collections d’anciens objets d’art asiatiques et des effets personnels. Celui que l’on surnomme le Roi de la soie thaïlandaise était également agent secret. Il a mystérieusement disparu en Malaisie en 1967.

3.8. Le marché de Chatuchak

Le marché de Chatuchak est le plus grand marché du pays. On recense près de 15 000 commerçants et stands de nourriture dans ses allées étroites et animées. Ici on se balade, on négocie et on trouve absolument tout ce qui se vend en Thaïlande, à des prix très abordables. Ce marché de Chatuchak reste le meilleur endroit où faire de bonnes affaires dans la capitale.

3.9. Le Musée National

Le Musée National de Bangkok possède la plus grande collection d’art thaïlandais et d’objets anciens du pays. Il est également une bonne introduction à l’histoire de la Thaïlande, de la préhistoire au début du XXe siècle. Fondé en 1874 par le roi Rama V, il se compose de galeries, mais aussi d’un temple et de pavillons. Des trésors, des bijoux, des sculptures, des armes ou encore des instruments de toute l’Asie du Sud-Est y sont exposés. Parmi les pièces maîtresses du musée, on retrouve les têtes de Bouddha en terre cuite de l’époque Dvaravati, ou encore l’une des Roues de la Loi.

 

 

4. Que manger à Bangkok ? Cuisine de Bangkok à découvrir

Bangkok est considéré par de nombreux gourmets autour du monde comme un paradis de la cuisine. La ville offre aux visiteurs une large variété d'excellents restaurants et de plats de rue légendaires à savourer. Pour vous guider dans cette immense métropole culinaire, voici quelques plats qui vaut la peine d'essayer à Bangkok.

4.1. Pad Thai

Il s'agit d'un plat à base de nouilles sautées avec des fruits de mer ou du poulet selon le gout. On ajoute au Pad Thai des cacahuètes grillées, de la poudre de piment et de jus de citron pour créer une saveur aigre-douce appétissante.

4.2. Tom Yum

Cette soupe de fruits de mer aigre et épicée est l'une des facteurs qui rendent fameuse la gastronomie thailandaise. Lors de votre voyage en Thailande, ne ratez pas la chance de gouter le Tom Yum à sa saveur originale.

4.3. Tom Kha Gai

Tom Kha Gai est la soupe de poulet au lait de coco très bien connue du Thailande. Le gout sucré du lait de coco adourcit la saveur piquante du piment, l'épice beaucoup utilisé dans la cuisine thailandaise.

4.4. Pad Krapow Moo Saap

C'est un plat traditionnel de Bangkok en particulier et du Thailande en général. Pad Krapow Moo Saap est à base du riz blanc sauté avec du porc haché. Si vous n'aimez pas les soupes fortement épicées de la gastronomie thailandaise, ce plat convient mieux à votre gout.

4.5. Kai Med Ma Muang

Il s'agit du poulet sauté avec de noix de cajou. Le secret du Kai Med Ma Muang est la combinaison de la sauce aigre-douce et du miel qui décide la saveur de ce plat.

4.6. Yam Nua

Cette salade au boeuf épicé est un plat inratable lors de votre voyage à Bangkok. Yam Nua est l'entrée idéale pour stimuler votre appétit au début du repas.

4.7. Kuay Tiew Rua

Aussi appelé "nouilles en bateau", Kuay Tiew Rua était autrefois vendu sur des bateaux dans des canaux et rivières à Bangkok. Aujourd'hui on peut trouver ce plat de nouilles à la soupe de couleur foncée partout dans la ville.

4.8. Cuisine de rue

À Bangkok, il faut absolument gouter sa cuisine de rue globalement réputée. En vous plongeant dans ses quartiers et marchés colorés, vous savourer non seulement des plats de rue délicieux mais aussi le mode de vie urbain thailandais excitant. Voici quelques rues culinaires qui mérite le détour à Bangkok :

  • Quartier Saphan Lueng
  • Vieux Marché Nang Loeng
  • Quartier Silom et Sathorn
  • Marché Sam Yan
  • Quartier Sol 38 Sukhumvit
  • Vieux Quartier
  • Quartier Bang Khun Non
  • Quartier Chinois
  • Quartier Phahurat
  • Marché de nuit Rot Fai

 

 

5. Transport à Bangkok - Comment se déplacer à Bangkok

5.1. Comment aller à Bangkok ?

Avion : il y a 02 aéroports internationaux à Bangkok

  • Aéroport international de Suvarnabhumi : Situé à 25 km à l’est de Bangkok, l’aéroport international de Suvarnabhumi est accessible en taxi et en transports publics, notamment par la ligne de train Airport Rail Link, en 30 à 45 minutes depuis le centre de la ville. Le site non officiel fournit les horaires d’arrivée et de départ des vols en temps réel.
  • Aéroport de Don Muang : Ancien aéroport international de Bangkok, Don Muang est désormais l’aéroport low cost de la ville, à environ 20 km au nord du centre. Les bus reliant Bangkok sont lents, et il vaut mieux privilégier le taxi. 

Train : La gare de Hualamphong est la principale gare ferroviaire de la ville. Le réseau ferré est relié au métro (MRT) à Hua Lamphong.

5.2. Comment se déplacer à Bangkok ?

Le BTS Skytrain (métro aérien) et le MRT (métro souterrain) sont modernes, propres et confortables et sont un excellent moyen de se déplacer à Bangkok. Leur portée étant cependant limitée, selon l’endroit où vous séjournez ou ce que vous voulez voir.

Le taxi est un moyen de transport abordable pour se déplacer en ville bien que les embouteillages de Bangkok soient notoires. Les taxis qui proposent un tarif fixe plus élevé sont souvent garés à l’extérieur des hôtels et des attractions touristiques. S’ils peuvent être commodes, ils sont plus chers.

Tuk-tuk est un autre moyen populaire de se déplacer dans la ville mais son prix est presque le même que les taxis.

 

 

6. Hotels à Bangkok

Il y a toute sorte d’hôtels de 02 à 05 étoiles en function du budget des voyageurs. N'hésitez pas à contacter notre conseillère en voyage pour trouver l'hôtel le plus convenable pour vous !

Voyages avec ce site

Voyage en Thaïlande Asiatica Travel

Thaïlande du Nord au Centre

Voyages en Thaïlande - 10 jours - Code: THA01
Charme de Thailande

Charme de la Thaïlande

Voyages en Thaïlande - 9 jours - Code: THA02
Thailande autrement

Thaïlande autrement

Voyages en Thaïlande - 7 jours - Code: THA03
Découverte du centre Thailande

Découverte profonde du centre

Voyages en Thaïlande - 8 jours - Code: THA04
Thaïlande et ses visages

Thaïlande et ses visages

Voyages en Thaïlande - 19 jours - Code: THA06