La maison KILT à Siem Reap, où le rêve commence


 
30 ans après la guerre, environ 6 millions de mines non explosées, preuves de la guerre, mutilent et tuent des milliers de Cambodgiens chaque année. Les habitants au Cambodge souffrent également de la poliomyélite et d’autres maladies.
 
KILT, (Khmer Independent Life Team) est une organisation khmère handicapée, gérée par des personnes handicapées en vue d’aider les personnes de mêmes situations.
 
KILT cherche à améliorer la qualité de vie, offre des opportunités d'emploi, et l'intégration sociale des gens handicapés, à travers la formation professionnelle, l'éducation et le travail de façon durable. Il a pour principal objectif social de fournir des opportunités d'emploi aux membres de l'Association.
 
Fondée en 2009, la maison KILT a dû déménager deux fois à Siem Reap en raison de graves inondations, en 2009 et à nouveau en 2010. Depuis le 24 février 2010, elle est enregistrée et reconnue dans la liste des associations à but non-lucratif, avec l'autorisation de la Ministère de l'Intérieur.

M Muy Seu Bel (Belle), président-directeur général de KILT, victime des mines dès l’âge de 7 ans, comprend clairement le problème de la vie à Siem Reap et la difficulté de recherche d’un emploi pour les handicapés. C’est pour cette raison il travaille de temps en temps pour offrir aux handicapés de nouvelles occasions pour gagner leur vie.

Asiatica Fondation  a contacté M. Muy pour organiser une visite en juin. Nous y rencontrerons 12 orphelins ou enfants dont les parents ne peuvent pas garder. Ils vont au travail tous les jours, vivent et dorment à la maison Kilt.

Le 12/06/2018, Asiatique Fondation apportera des cadeaux et même des sourires aux enfants à la maison KILT. 
N’hésitez pas à partir avec vous si vous êtes au Cambodge en ce temps là. Pour plus d’informations, merci de nous contacter directement : info.fr@asiatica.com
 

 

Plus d'informations sur KILT : https://www.facebook.com/KILTcambodia/?fref=ts

 

Quelques photos de KILT :

 

 



All Foundation +
#