Lac Inle

Les Britanniques n’ont pas attendu longtemps pour bâtir des maisons en bois au bord du lac Inle. La fraîcheur de la région était un substitut idéal aux étés étouffants de Yangon.
Le lac Inle est également un lieu idéal pour la culture maraîchère. Entre terre et eau, l’ethnie minoritaire qui vit dans la région, les Intha, sont un peuple de cultivateurs et de pêcheurs. Ils cultivent les zones inondables en bordure du lac et sur le lac en utilisant la culture hydroponique : les légumes poussent sur un ingénieux système de jardins flottants. Des paniers remplis de terre fertile flottent, amarrés à des pics de bambou plantés dans le sol.
Le lac, dont les eaux sont très calmes, reflète un bleu profond, entouré de montagnes. La région offre de nombreuses randonnées à faire autour du lac ou par-delà les montagnes, où de nombreuses autres minorités ethniques vivent dans de petits villages. Les Intha sont également d’incroyables navigateurs de pirogues. Ils ont leur propre façon, unique au monde, pour diriger leur embarcation, une jambe enroulée autour de la rame, en même temps que leurs bras et mains sont occupés à manier le filet de pêche. Incroyable, oui!
Ce lac est toujours un moment fort de votre voyage.

Voyage lac Inle,  Asiatica Travel

A ne pas rater

Ce petit village est le point d’entrée sur le lac. Faites un arrêt au joli monastère en bois Shwe Yan Pyay, et, en fonction du jour, à son marché.

Sur le lac et les villages flottants, il existe de nombreux ateliers d’artisanat traditionnel. Des traditions qui se passent de génération en génération et dont le talent est admirable !

Ywama se trouve le grand monastère qui est entouré de jolis stûpas blancs.

Cette pagode est construite sur pilotis et est très vénérée. Elle abrite cinq Bouddhas dont les couches d’or successives ont fini par les rendre informe.

Ce monastère bâtit sur pilotis est aussi appelé le Monastère des Chats sauteurs. Les jeunes moines ont dressé des chats pour qu’ils sautent dans des arceaux.

Vous ne pourrez pas avoir été au Lac Inle sans avoir fait une promenade en pirogue. C’est le moyen le plus facile et le mieux adapté pour se déplacer.

Les Intha font de la culture hydroponique : les légumes poussent sur un ingénieux système de jardins flottants. Ces cultures s’étendent à perte de vue !

Environ 20 pirogues sortent chaque année des ateliers de fabrication. Il faut environ 5 hommes pour construire une telle embarcation.

Explorer un marché est un vrai plaisir : des ethnies de toute la région se déplacent pour vendre leur productions. Plein de couleurs et de scènes de vie curieuses, c’est le moment idéal pour réaliser des photos superbes.

Le village de In Dein est réputé pour son marché couvert, mais aussi pour sa pagode Shwe Inn Tain. Une belle visite - promenade à faire !

C’est le moment de visiter une école, et d’aller à la rencontre des enseignants et des élèves. Il est toujours intéressant de voir comment la classe se tient.

La région du lac est idéale pour les radonnées afin de découvrir au cœur de paysages vallonés et doux des villages ethniques : Palaung, Pa-O, Da-Nu, Taungyo… Un vrai voyage dans le temps !

La visite de la grotte aux 8000 Bouddhas de Pindaya vaut le détour, car c’est l’une des plus belles de toute l’Asie du Sud-Est! Pindaya est également réputée pour la fabrication des ombrelles.

Situé à 1h30 de voiture de Taunggyi, le site archéologique de Kakku : érigés entre le XVIIème et le XIXème siècle, les stûpas de Kakku sont étrangement serrés les uns aux autres. Personne ne sait vraiment pourquoi ces stûpas ont été bâtis.

A Loikaw, dans l'Etat Kayah, vit l’ethnie des femmes girafes. La région est interdite aux étrangers. Mais certaines d’entre elles vivent sur le lac.

Voyages avec ce site

Voyage Myanmar, Asiatica Travel

Essence du Myanmar

circuit-myanmar : 8 jours | Code: MA01
Arrivée : Yangon - Départ : Yangon
Merveilles du Myanmar

Merveilles du Myanmar

circuit-myanmar : 13 jours | Code: MA02
Arrivée : Yangon - Départ : Yangon