Voyage Kengtung (Kyaingtong)


Situé à l’Est de la région Shan, Kengtung (ou Kyaingtong) porte également le nom de Triangle d’or… l’ancienne plateforme à cheval entre la Birmanie, le Laos et la Thaïlande où l’opium était cultivé et échangé avec de l’or...Kentung en fut la capitale ! La fleur de pavot pousse toujours dans la région. Cependant, il n'est que peu à voir à ce propos et ce n’est d’ailleurs pas possible puisque certaines zones sont fermées aux étrangers.

 

 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 


 

Pour préparer votre voyage

1. À propos de Kengtung

Kengtung est transcrit Cheingtung, Chiang Tung, Kyaingtong et Kengtong)
Situé dans l’État de Shan, plus à l’est du pays du Myanmar, Kengtung est une ville éloignée et rustique qui donne aux gens l’impression de l’époque médiévale. La destination est le foyer de plusieurs tribus birmanes comme Shan, Akha, Lahu et La Mone. Donc, si vous voulez apprendre la diversité de la culture birmane, venez à Keng Tung.
 
Kengtung
 
Kengtung au Myanmar est à environ 787 m au-dessus du niveau de la mer. La ville appartient à l’État de Shan et se siture sur l’autoroute nationale 4. Kengtung a l’aéroport de Kengtung et le collège de Kyaing Tong. Les gens disent que certains des voyages sont oubliés sur cette terre dont Keng Tung. Sachez que cette ville rustique était isolée sous l’état birman d’origine militaire! Géographiquement, Kengtung est aux chaînes de montagnes spectaculaires et une destination idéale pour les randonnées ou le vélo et la découverte de la culture tribale. Vous visitez les villages authentiques, les édifices coloniaux en décomposition, les anciennes maisons avec les balcons en bois représentant l’architecture Shan et la croyance ethnique, et les magnifiques montagnes et rencontrer les gens locaux. Chaque trait à Kengtung reste rustique, vierge et pittoresque. Parfois, vous voyez la tribu Palaung vêtue des vêtements rouges, la tribu Lahu ou les Akha qui gardent leur mode de vie traditionnel dans les régions montagneuses et ont la danse tribale intéressante.
 
Kengtung fut fondée à la fin du XIIIe siècle par le petit-fils du roi Mengrai, de la dynastie de Chiang Mai. Elle faisait partie du royaume thaï de Lanna. Pour cette raison, sa composition ethnique est un peu différente de celle du reste de l'État Shan.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Kengtung fut un des principaux objectifs de l'armée thaïlandaise, qui s'en empara le 27 mai 1942 et y installa son quartier général. À la fin de la guerre, elle l'abandonna avec l'ensemble de l'État Shan.
 

2. Quand partir à Kengtung

Kengtung a deux saisons: la saison sèche d’hiver (décembre-avril) et la saison des pluies estivales (mai-novembre).
En général, la température est chaude toute l’année, et les questions de saison n’influent pas beaucoup sur vos visites. Il est préférable de visiter Kengtung pendant le temps des fêtes. En particulier, le festival Shan New Year a lieu souvent au début du mois de décembre pour rejoindre les grands évènements avec divers spectacles, danses, musique et même concours de beauté. De plus, le Nouvel An birman tombe habituellement en avril où le jeu passionnant de battre le tambour a lieu

 

3. Que visiter à Kengtung

Kengtung (Kyaing Tong) est le lieu de départ pour des treks de quelques jours permettant de découvrir les environs. Ceux-ci offrent des paysages magiques. Implantée dans le Triangle d'or, cette région montagneuse et reculée est l'une des contrées les plus merveilleuses du pays. Elle compte de nombreux lacs, d'excellents exemples d'architectures coloniales, de superbes temples anciens, et une grande diversité de groupes ethniques.
Divers groupes ethniques, notamment les Lu, Wa, Shan, Akha, les Ann ou encore les Lahu, peuplent la région. Vous pouvez apprécier cette diversité et la beauté de leurs costumes sur les chemins de randonnée ou au marché animé de Kengtung (Kyaing Tong).  
 
La région vaut malgré tout le détour, et pour cause : les montagnes de la région sont un spectacle naturel splendide pour leur cadre naturel et le relief hors du commun. Il est possible de faire des randonnées pédestres sur des sentiers balisés. Vous pourrez ainsi visiter des villages ethniques reculés et découvrir leurs modes de vie.
 
Ainsi, vous pourrez rencontrer des Palaung argentés, en raison des ceintures argentées qu’ils portent, des femmes LahuShi portant de grands colliers en fibres végétales, voir les maisons des Enn : de grandes maisons sur pilotis perchées à flanc de montagne. Les Enn, hommes et femmes, se laquent les dents depuis leurs 13 ans avec un mélange de bétel.
 
Kengtung
 
Enfin, les Ahka : leurs femmes portent des coiffes en argent très lourdes qu'elles n'enlèvent que pour se laver et même pas pour dormir !
Marché de Kengtung : un marché fait pour les locaux et non pour les touristes est toujours intéressant à voir. on profite des couleurs, des odeurs. On voit la vraie vie ...
 
Wat Zom Kham : Le majestueux stupa doré Wat Zom Kham ou Wat Jong Kham est un des plus beaux de Kengtung, il est de style thaï. On le doit à des immigrants thaï venus de Chiang Mai au XIIIe siècle. Il est très beau vu du lac Nyaung Toung.
Monastère Dhat Zoam Doi: Le Monastère Dha Zoam Doi près de Wan Sai ( 1 heure de route de Kengtung) est école monastique et un très beau temple. Des dizaines de novices suivent des cours. Nous sommes arrivé à l'heure du repas, très beau moment. Un endroit ou peut de touriste viennent, plus grand en est le charme des lieux.

Kengtung

5. Transport

Pour se rendre à KengTung, il faut prendre l'avion, la plupart du temps depuis Yangon, Mandalay, ou Heho. 
En ce qui concerne le voyage à Kengtung par la route, les étrangers sont tenus d’avoir un permis s’ils conduisent leur voiture privée; et il faut 15 heures de conduite de Taunggyi à Keng Tung. Comme la ville reste mystérieuse pour le reste du monde, il vous vaut mieux d’utiliser les services d’une agence de voyage plutôt que de voyager vous-même à une destination éloignée.
 

Kengtung

6. Hotel

Comme Keng Tung se situe dans la zone restreinte du pays. Le nombre d’hôtels est limité:
- Amazing Kengtong Resort***
 


Isolée à l'Est de l'état Shan, la ville de Kengtung (ou KyaingTong) est le centre historique de la culture Khün et la plus belle ville de la région. Le voyageur aura plaisir à visiter ses temples, son marché central, son marché aux buffles d'eau, qui attirent les tribus de région.

<- Retourner à la page précédente