Bago

A 80 km à l’Est de Yangon : Bago (autrefois appelé Pégou) ancienne capitale du royaume Mon, qui dominait le sud de la Birmanie voilà plus de 1500 ans. Elle connut la gloire durant son passé et de nombreux stûpas aussi gigantesque que majestueux y ont vu le jour.
Dans la région de Bago, la terre est plate et est recouverte à perte de vue de rizières dont les couleurs changent en fonction de la saison. Aujourd’hui, cette ville et ses monuments méritent une petite escale en cours de route lorsque l’on va visiter le fameux Rocher d’Or ou les régions situées plus au Sud…

Bago, Myanmar
Bago Myanmar

Une légende devenu symbole…

Selon la légende, ce sont deux princesses mônes de Thaton qui auraient fondé la ville en 573 de notre ère, après un présage favorable : un couple d'oies sacrées brahmaniques se serait posé sur un minuscule îlot du golfe de Martaban, si petit que la femelle, faute de place, dut se poser sur le dos du mâle. (on raconte en plaisantant que c'est de là que vient la réputation des femmes de la région d'être toujours « sur le dos » de leurs époux — comme de celle des hommes de Pégou d’être plus chevaleresques que les Birmans en général).

C’est à ce couple légendaire que Pégou doit son premier nom, Hamsawaddy ou Hanthawaddy, le « royaume de l’oie ».

Dès le VIIIe siècle, le royaume de Pégou perdit toute importance et fut englobé dans celui de Thaton.

… et des monuments majestueux

Moins touristique que ses cousines Yagon, Bagan ou Mandalay, le royaume de Pegou possède des trésors d’architectures et religieux :

  • Au milieu de champs de riz, se dresse le stûpa géant et doré de la pagode KyaikPun de Bago. La vue est surprenante car ce stûpa est visible depuis des kilomètres à la ronde.
  • Le bouddha Shwethalyaung (55m de long pour 16mde haut) fut construit au Xème siècle, soit il y  a plus de 1.000 ans.
  • Sans oublier le camp d’éléphants de Taungoo où ils seront vraiment très proches de vous. Les éléphants sont domestiques et il n’y a donc idéal pour un voyage en famille avec des enfants.

Bon à savoir

C'est en référence à la légende de deux princesses mônes de Thaton que le symbole de Pégou est un hamsa (oie ou cygne femelle, monture du dieu Brahmâ) et que le sceau de la Région de Bago porte deux oies superposées.

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • NGUYEN Thi Thanh
  • +84 24 6266 2816 (ext 143)
  • info.fr@asiatica.com
  • Thanh travaille pour Asiatica Travel depis 2008. Elle aime bien la culture, la nature et la découverte. Pour elle, la satisfaction du client, c’est son plaisir. Grâce à ses expériences du tourisme, elle vous aidera à organiser votre voyage qui répond parfaitement à vos recherches.

A ne pas rater à Bago

A 3 heures de route de Taungoo se trouve un camp où vivent et travaillent des éléphants. C’est l’occasion pour vous de les voir travailler sur les chantiers. On dénombrerait 6000 éléphants domestiqués en Birmanie.

Plusieurs sites de Bago méritent le détour : la pagode Shwemawdaw, la pagode Shwethalyaug (célèbre pour son Bouddha couché de 55m de long et 15m de haut), ou encore la pagode blanche et dorée de Mahazedi.

Le Rocher d’or est un gros rocher entièrement recouvert de feuilles d’or et qui se tient en équilibre à plus de 1000 mètres d’altitude. C’est un cheveu de Bouddha qui le retiendrait… Pour les Birmans c’est un haut lieu de pèlerinage.

Voyages avec ce site

Voyage au Myanmar

Histoires bouddhistes et paysages ancestraux

circuit-myanmar : 8 jours | Code: MA07
Arrivée : Yangon - Départ : Yangon