Les temples d'Angkor

« La vie a ici une magnifique légende, inscrite tout au long sur les bas-reliefs des galeries. C’est le journal de la cité » (Guy de Pourtalès). 

Bienvenue dans le lieux le plus emblématique du pays, objet de fierté pour tout un peuple et bien sûr moment culminant d’un séjour au cambodge !
 
Capitale du Royaume Khmer, Angkor est un complexe gigantesque bâti entre le IXème et le XVème siècles. on y trouve des centaines de temples, de palais, de galeries, de canaux, de douves et de bassins dont les dimensions sont impressionnantes.
La superficie retenue jusqu’ici pour le site est de 400 Km2, mais des études scientifiques menées depuis 2000 avec la Nasa estiment qu’elle pourrait être 3 à 4 fois plus vaste…!
 
Voici, en héritage de pierres, le témoignage de la grandeur de la civilisation Khmère, de sa puissance, de sa dévotion et de son ingéniosité technique.
On peut mesurer concrêtement la volonté des rois successifs à affirmer leur filliation divine ainsi que leur puissance terrestre. Les travaux permanents ont permis tout au long de ces siècles une cohésion sociale en contrôlant la population. Chaque temple possède son style propre selon le souverain qui l’a initié, selon la période et selon la religion officielle (Hindouisme puis Bouddhisme).

Siem Reap
Voyage Cambodge, Asiatica Travel

Un peu d'histoire

On date les débuts de la civilisation Khmère au VIIème siècle. Malheureusement il n’en reste quasiment aucune trace car toutes les constructions étaient en bois. Il faudra attendre le IXème et l’utilisation massive de pierres de grès pour conserver des traces de la grandeur de cet empire.

C’est au IXème siècle que seront édifiés les premiers bâtiments en briques comme le Préah Kô, quelques années avant l’édification du premier temple-montagne en grès par le roi Jayavarman II qui choisit d’assoir son pouvoir en créant une nouvelle capitale au nord du grand lac de Tonle Sap. L’ensemble des temples qui sera alors bâti sert à unifier l’empire. Ils affirment également la puissance royale qui est à la fois religieuse et politique, le roi étant le représentant des dieux sur terre.

En savoir plus : Histoire des temples d'Angkor

Bon à savoir

Les billets d’entrée aux temples d’Angkor sont vendus selon les forfaits d’un jour, de trois jours ou d’une semaine (sans compter Beng Mealea). Pensez donc à votre itinéraire pour acheter des billets correspondants !

Besoin de conseil
d’un expert ?

  • +84 24 62 66 28 16
  • info.fr@asiatica.com

A ne pas rater

Une visite primordiale avant d’aller explorer le site d’Ankgor ! Le musée, très bien aménagé dans un beau bâtiment sur deux niveaux est facile à trouver : Rue Charles de Gaulle à Siem Reap !

Le temple de tous les superlatifs ! C’est le plus grandiose, le plus célèbre, le mieux restauré, le plus richement orné, le plus visité de tous les temples et c’est l’emblème officiel du Cambodge !

Le plus étendu parmi les sites d’Angkor, en forme d’un carré de 3 km de côté, est une cité royale construite sous le rêgne du roi Jayavarna VII. C’est également la dernière capitale de la période angkorienne. 

Angkor Thom possède 4 portes située chacune au milieu des 4 côtés. Une cinquième porte, la Porte de la Victoire un peu décalée sur l’enceinte Est, donne directement sur la Terrasse des éléphants devant le Palais Royal. 

Sur 300 mètres de long et d’une hauteur allant jusqu’à 5 mètres, ces sculptures d’éléphants en haut-relief décorent les escaliers secondaires. De nombreux éléphants en bas-relief représentant des scènes de chasse en décorent une grande longueur.

C’était le palais royal, un monument d’Etat et la demeure du Roi Jayavarna VII. Il offre une superbe symphonie de couleurs : ocre-rouge de la terre d’angkor, vert de la végétation, blanc des éléphants sculptés, gris des escaliers et rose des bâtiments !

Dédié à Bouddha, ce magnifique monument d'Angkor est un enchevêtrement de passages, chapelles, pavillons et galeries sur trois étages que dominent de nombreuses et spectaculaires tours ornées de gigantesques visages de Bouddha.

Le Baphuon est un temple pyramidal construit vers 1060 situé tout près du palais royal d’Angkor Thom. Vous aurez la chance d’en voir la version totalement restaurée, pierre après pierre, par les archéologues de l’Ecole Française d’Extrême Orient avec l’aide de plus de 300 ouvriers.

Construit également sous le rêgne de Jayavarna VII, ce site de style Bayon était un monastère et une université bouddhique. C’est désormais une des attractions d’Angkor, pour les scènes saisissantes d’arbres géants entrelacés aux pierres et aux murs. 

Ses dimensions laissent encore rêveur ! Ce temple bouddhique bâti par le roi Jayavarna VII vers 1191 couvre une surface de 56 hectares entourée par des enceintes de 800 et 700 mètres. Les douves, typique du style angkorien, font 40 mètres de large. 

Un lieu chargé de poésie mélancolique. Ce temple est constitué d’un grand bassin entouré de gradins. Au centre, sur une île artificielle se dresse un sanctuaire haut de 14 mètres. Le lieu servait aux pélerins pour leurs rites de purification.

Ce temple aux dimensions plus modestes était dédié à la mémoire des ancêtres du roi Jayavarna VII qui le fit construire à la fin du XIIème siècle.

Construit juste avant l’an 1000, le temple était alors accessible par bateau. Au-dessus de l’édifice en briques et latérite ouvrant un escalier monumental, le temple dresse ses 5 tours, typiques de l’architecture khmère.

Encore une part d’Angkor impressionnante et superbe ! Ce temple-montagne d’inspiration hindouiste et dédié à Shiva, bâti en 961 offre des proportions admirables et d’imposantes statues de lions. 

Voyages avec ce site

Voyage Cambodge

Au coeur de la civilisation Khmère

circuit-cambodge : 12 jours | Code: CAM01
Arrivée : Phnompenh - Départ : Phnompenh
Bien plus Angkor

Bien plus Angkor !

circuit-cambodge : 5 jours | Code: CAM02
Arrivée : Siem Reap - Départ : Siem Reap
Paradis de Sihanoukville, Asiatica Travel

Le paradis de Sihanoukville

circuit-cambodge : 10 jours | Code: CAM03
Arrivée : Siem Reap - Départ : Phnompenh