Wat Phou après son temps glorieux


Wat Phou est situé à Paksé ( province de Champassak au sud-ouest du Laos ), proche de la frontière avec la Thaïlande et le Cambodge. Le Wat Phou est aussi appelé "Pagode de Montagne" car il est situé au pied de la Montagne Phou Kao (Montagne de l'Eléphant). Ce temple fut construit au cinquième siècle et au début il vénérait le génie Badhecvara de l’hindouisme. Lorsque le bouddhisme devint la religion nationale du Royaume, Wat Phou fut restauré et transformé en temple bouddhiste. Aujourd'hui, le festival de Wat Phou est la fête religieuse la plus importante du Laos, qui a lieu durant trois jours consécutifs au milieu du troisième mois lunaire. En 2001, Wat Phou a été reconnu par l'UNESCO comme site du patrimoine mondial.

Je suis allé à Wat Phou pendant une journée ensoleillée. De Paksé, j’ai loué un tuk tuk pour aller à l’endroit qui se situe à environ 40 kilomètres de Paksé, à une heure de route. Sur le chemin vers Wat Phou, j’ai traversé de nombreux villages paisibles et des rizières portant une couleur verdoyante.

Plus de 100 piliers de Linga menant à l'entrée principale du temple. Au bout de la route, les deux temples principaux apparaissent symétrique l’un de l’autre. L’avant des deux temples, bien que ruiné, est encore reconnaissable grâce à ses sculptures des dieux d'Inde. Les marches menant aux deux principaux temples sont entourées de deux rangées d'arbres, ce qui me permet de profiter d’une zone ombragée durant les jours chauds. Autour du temple, on vend beaucoup de fleurs et d’offrandes typiques du Laos, j'ai acheté des couronnes de fleurs pour les placer sur les statues de Bouddha en priant silencieusement.

J'ai passé une demi-après midi à m’asseoir au milieu les piliers de pierre abandonnés et à regarder le beau paysage panoramique de Wat Phou à travers les fenêtres. À son âge d’or,  Wat Phou était animé de grands rituels, mais maintenant le temple reste totalement calme à l’ombre des arbres. J'ai également admiré les personnes qui ont construit ce temple. Il y a des dizaines de siècles, sans technologie de construction moderne, les ouvriers ont fourni tant de travail, versé tant de sueur et de sang pour sculpter de gros blocs de pierre afin de construire le Wat Phou que nous connaissons aujourd’hui.

Des milliers d'années se sont écoulées, malgré le climat rigoureux du sud du Laos et la dégradation du temps, Wat Phou est toujours une destination attrayante en raison de sa beauté et de son univers sacré. Cet endroit est vraiment un ensemble architectural religieux important, préservant les valeurs historiques et culturelles du Laos. Et bien sûr, il s’agit d’un must lorsque vous visitez Paksé lors de votre voyage au Laos.

Auteur : DUONG Qua Ha



All Travel report +