Bagan – vallée de deux milles temples


Visiter Bagan, c’est visiter une cité aux milliers de pagodes. Ce n’est pas pour rien que Bagan est l’un des joyaux de la Birmanie.

Un peu d’histoire

Le site archéologique de Bagan est l’un des plus grands et des plus importants sites historiques en Asie du Sud-Est. Il est situé dans la région de Mandalay (centre de la Birmanie), sur la rive Est de la rivière Irrawaddy. La ville, fut fondée au 9ème siècle et les différents rois qui se sont succédé sont à l’origine de la construction d’innombrables temples bouddhistes.

Le roi Anawrahta (qui régna de 1044 jusqu’en 1077) fut converti au bouddhisme Theravada et décida de propager le bouddhisme. Il commença une campagne massive pour construire des milliers de temples bouddhistes et des pagodes.

Après l’invasion du Royaume de Thaton en 1057, un grand nombre d’architectes, ouvriers et artisans furent également déplacés vers Bagan. C’était l’époque où la construction des temples commença à une échelle massive. Le roi fît bâtir des temples impressionnants sous son règne, en particulier la pagode Shwezigon et la pagode Shwesandaw.

Entre le 11ème et 13ème siècle, 10 000 temples et monuments ont été construits par la famille royale et par les habitants les plus riches de la ville. À cette époque, Bagan devint un centre important pour le bouddhisme Theravada et était un des empires les plus puissants en Asie du Sud-Est, essentiellement grâce à l’agriculture.

Au cours du 13ème siècle, les terres agricoles devinrent de plus en plus rares et la ville fut envahie plusieurs fois par les armées mongoles. La fin de l’empire est arrivée. Après le 15ème siècle, Bagan était à l’abandon et la plupart des temples tombèrent en ruine.Parmi les plus de 10 000 monuments construits, de nos jours, 2200 sont restés dans divers états. Bagan devient un site archéologique extraordinaire, toujours adoré par des milliers de fidèles bouddhistes.

Les temples incontournables de Bagan

Le temple d’Ananda : Le grand classique de Bagan, un temple historique que tout le monde veut visiter ! On le repère de loin grâce à sa majestueuse stupa de 55 mètres de haut et couverte d’or. Sa beauté est aussi refletée par son architecture indienne qui nous rappelle la beauté des palaces du Rajasthan, ses 1000 fenêtres, et près de 1500 petits bouddhas dans l’enceinte du temple. Malgrée quelques épisodes de renovation, l’état de conservation de ce monument est incroyable.

Credit photo :

Crédit photo : Commons Wikimedia

La pagode Bupaya : Aussi appelée « pagode de la Gourde », la pagode Bupaya est la plus célèbre stupa de Old Bagan. Couverte d’or, elle domine les berges du fleuve Irrawaddy, le cours d’eau principal de la Birmanie, et c’est aussi un site plein de vie où on peut observer les activités quotidiennes des birmans.

Crédit photo : Myanmar Travel

Le temple de Htilominlo : Construit en briques rouges, le temple de Htilominlo - dernier grand temple bâti dans la plaine de Bagan (13ème siècle) devient spectaculaire aux premières et dernières lueurs du soleil.

Crédit photo : Commons Wikimedia

La pagode Shwesandaw : La pagode Shwesandaw est le rendez-vous incontournable des visiteurs pour observer le coucher du soleil à 360 degrés sur la plaine de Bagan. L’excellent état de conservation du monument et des escaliers permet une ascension réalisable par les voyageurs en toute sécurité. Une fois en haut, quel spectacle !

La pagode Shwegugyi : En plus de son architecture exceptionnelle, ce que les visiteurs apprecient le plus, c’est de pouvoir profiter de superbes points de vue sur la plaine de Bagan et  sur les temples situés aux alentours depuis les fenêtres de la pagode.

Crédit photo : City life

Le temple de Dhammazedi : Ce gros temple magnifique ressemble plus à une pyramide qu’à une pagode.

La liste des autres temples

  • Sulamani Temple
  • Gawdaw Palin
  • Pyathadar Hpaya
  • Gu Byauk Gyi
  • Shwe Nan Yin Taw (monastère)
  • Thambula

La carte des temples à Bagan. Source : worldwildbrice

Où admirer le lever et le coucher de soleil à Bagan ?

La pagode Bupaya et la pagode Shwesandaw sont des meilleurs spots pour observer le lever et le coucher du soleil.

Des autres endroits à recommander :

  • Bulethi
  • Alodowpyi
  • Bu Paya
  • Tha Gyar Pone Paya
  • Myauk Guni et le  Shwe Leik Too

Petits remarques :

  • Les montgolfières apparaissent au moment du lever du soleil.
  • Vous pouvez trouver n’importe quel temple qui vous plait, montez dessus et appréciez le spectacle.

Conseils du spécialistes

Quand visiter ?  La saison idéale pour visiter Bagan est la saison sèche qui s’étale de novembre à février. Les températures sont agréables pendant cette période et c’est aussi le moment pour survoler en montgolfière la mythique plaine (prix de 300 à 400 euros par personne)

Comment y accéder ? Il faut régler les droits d’entrée obligatoires de 25000 Kyats (15 euros) pour accéder à la zone touristique (valable 1 semaine)

Moyen de transport : Le vélo électrique (e-bike) est le moyen le plus simple et le plus économique pour visiter la région des milliers de temples et pagodes (Vous pouvez le louer à l’hôtel pour 8 000 Kyats pour deux personnes).

Crédit photo : Neverendingfootsteps

Hébergement : On trouve un bon nombre d’hôtels dans trois zones différentes :  Old Bagan et New Bagan pour les gens qui cherchent de jolis hôtels, et la rue principale de Nyaung U où se trouvent toutes les guesthouses et hôtels pas cher.

Le temps pour visiter Bagan : 5 jours est une bonne durée pour apprécier l’ambiance paisible de Bagan (le jour d’arrivée, 2 à 3 jours pour visiter les différentes parties de la vallée, 1 ou 2 jours pour la ville de Bagan).



All Travel report +