Photos et vidéo

Ha Thanh

Chez Toi à Ha Thanh

Envie de vivre des moments uniques avec une famille de l’ethnie Tay? Pour une expérience plus enrichissante qu’une simple nuit à l’hôtel dans la ville de Ha Giang, nous vous proposons de déposer vos valises chez Toi (Tới) et de passer la nuit dans sa maison sur pilotis au village de Ha Thanh.

Ha Thanh, un village Tay
 
Le village de Ha Thanh est à deux pas de la ville de Ha Giang, proche de la frontière chinoise.  Niché au pied des montagnes de Tay Con Linh qui culminent à 2 000 mètres d’altitude, le village est très authentique avec toutes ses maisons sur pilotis. Entre forêts, rizières et petits courts d’eau, le cadre de vie des Tay est très verdoyant. Les habitants y vivent de l’élevage de buffles, de canards et de poissons, ainsi que de la culture de riz, de manioc et de maïs. Beaucoup d’entre eux portent encore le costume noir traditionnel Tay.
 
Rizières en escaliers et repas typique
 
Une petite balade de 2 heures dans le village et ses alentours vous conduira au plus près des rizières et de la forêt luxuriante – où vivent, non pas des animaux féroces et dangereux, mais... des poules. Pour ceux qui choisissent de passer 2 nuits chez Toi, il est possible de prévoir un trek de 5 ou 6 heures dans les montagnes pour admirer les rizières en escaliers et visiter d’autres villages, dont celui de l’ethnie Dzao.

De retour à la maison, vous pourrez aider Toi à préparer le repas composé de spécialités Tay, avant de le partager avec le reste de la famille comme à leur habitude : assis par terre sur une natte. Toi et son frère n’oublieront pas de trinquer à l’alcool de maïs ! Le soir, pensez à demander à la femme de Toi de vous jouer un petit air de tinh, l’instrument traditionnel à trois cordes de l’ethnie Tay. Seules les femmes savent en jouer.

 
Moments de partage avec la famille
 
Toi est un ancien militaire. Il a fait partie de l’armée pendant 17 ans, et a combattu contre l’invasion chinoise. Il partage sa maison avec sa femme, leur petite fille, sa mère et son frère. « Je suis fier de faire partie de l’ethnie Tay, c’est pourquoi j’avais envie de faire découvrir la vie traditionnelle de notre famille aux étrangers»
 
Dans la maison sur pilotis, les membres de la famille vaguent à leurs occupations quotidiennes. La femme de Toi lave le linge au bord de l’étang, pendant que son mari cuisine à l’étage. Et lorsqu’elle n’est pas à l’école, leur petite fille sera contente de trouver quelqu’un avec qui jouer au ballon ! 
 
Une vie sur pilotis
 
Bambous pour le plancher, toit en palmiers et piliers en bois... voilà une véritable maison sur pilotis! On s’y sent agréablement bien. Les lits avec moustiquaires sont installés au fond de la pièce principale, séparés les uns des autres par de longs morceaux de tissus qui font office de compartiments. Dans la maison, on est souvent envahi par une étrange sensation : celle d’être à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, à la fois protégé, et libre. Mais chut, on ne vous en dit pas plus !

 

Témoignages

Martine et moi te remercions ainsi que toute l'équipe d'ASIATICA à travers toi, pour l'accueil, le suivi et la qualité du programme que vous avez préparé.

M Yves GANDIAGA
12/12/2017 | Group: de 2 personnes

Voyages avec ce produit

Le Nord-Est par la photographie

Le Nord-Est par la photographie

Voyages à thème : 15 jours | Code: THE01
Arrivée : Hanoi - Départ : Hanoi
Nord-Est par la photographie