"Splendeurs de la mer du Vietnam", nouvelle collection de timbres de France

La collection des timbres “Splendeurs  de la mer du Vietnam” sur les mers et les îles du Vietnam a été présentée le 22 novembre 2017 au siège de l’UNESCO Paris.
Organisé par Elite Culturelle du Vietnam en collaboration avec l’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne (AAFV) et la Poste de France, cet événement a attiré beaucoup d'amateurs de timbres et d'amoureux du Vietnam. C’est sans aucun doute une bonne occasion pour promouvoir la beauté de la mer du Vietnam. Les timbres, qui diffusent encore des messages significatifs dans cette ère de la technologie numérique, vont parcourir toutes les régions de la France et rappeller à tout le monde l'image d'un Vietnam pittoresque avec des îles et des mers magnifiques.
Cette collection comprends cinq timbres représentant des mers et des îles du Vietnam : l’île de Ly Son, le récif de Da Dia, la baie d’Halong, l’archipel de Truong Sa et l’île Song Tu Tay.
Si vous ne les connaissez pas encore, c'est donc le moment de les découvrir sans tarder !


La collection des timbres "Splendeurs de la mer du Vietnam" - Photo : RFI Vietnam

L’île de Ly Son – la beauté vierge

Cette île est l’une de trois îles du district insulaire de Ly Son, à 25km du centre-ville de la province Quang Ngai.  Nommée encore Grande Ile ou Đảo Lớn en vietnamien, elle est la trace du volcan de Thoi Loi avec ses cinq bouches formées il y a 25-30 millions d’années.  De nos jours, Thoi Loi est devenu un lieu idéal pour découvrir le panorama de l’île avec le phare de Ly Son, des champs verts d’ails, des villages des pêcheurs…
Pour tous les vietnamiens, Ly Son est connu comme le pays de l'ail dont les ails d’une seule gousse sont les plus remarquables. À la saison des ails à partir d'octobre jusqu’en mars, vous auriez l’occasion d’admirer des plantations d' ails à perte de vue. La meilleure saison est à partir de novembre quand les feuilles vertes des ails ont poussé.
A Ly Son, vous découvrirez les  trois grands vestiges nationaux (la maison communale An Hai, Am Linh Tu et la pagode Hang), la porte de pierre To Vo, le temple Chua Ngoc, le musée ou la maison de commémoration des soldats de Hoang Sa. Vous goûterez des spécialités culinaires telles que les crabes Huynh De cuits à la vapeur, la salade d'ails ou encore des légumes marins (une sorte des algues maritimes)…


L'île de Ly Son - Photo : Ngocnta113
 

Le Récif de Da Dia - la nature dans tous ses états

Situé dans la commune An Ninh Dong, à une trentaine de kilomètres de Tuy Hoa, province Phu Yen, le récif de Da Dia est un incontournable pour tous les voyageurs qui viennent à Phu Yen. Avec une largeur de 50m et une longueur de plus de 200m, il est formé à partir des laves volcaniques il y a près de 200 millions d’années et ressemble à une pile d’assiettes, raison pour laquelle on l’a appelée Da Dia (prononcé Đá Đĩa en vietnamien, signifie les assiettes en pierre). Ces pierres sous forme prismatiques se mettent côte à côte et avec la couleur noire, elles forment une beauté mystérieuse et impressionnante.


Le récif de Da Dia - Photo : Hai Duy - NewsZing
 

La Baie d’Halong – le symbole du Vietnam

Situé au Nord-Est du Vietnam dans le golfe du Tonkin, la baie d’Along reste le site touristique le plus célèbre du pays. Ici, 1966 pitons calcaires s’étendent sur une surface de 1553 km2. Les villages flottants, les bacs en bambou tressés avec des voiles rouges sont caractéristiques de la baie. En 1994, Halong a été inscrite sur la liste des patrimoines naturels du monde par sa beauté originale, en 2000 par ses valeurs géologiques et géomorphologiques. Passer 1 ou 2 nuits sur un bateau – hôtel sur la baie d’Halong, goûter des fruits de mer pêchés sur place, faire du kayak au pied des montagnes rocheuses sont toujours des souvenirs inoubliales.

 

L’archipel de Truong Sa – la vitalité éternelle

Situé au Sud-Est du Vietnam, au milieu de la mer orientale et à 400km de la terre ferme, l’archipel de Truong Sa (Spratleys) est bordé par l’archipel de Hoang Sa (Paracels) au nord, par la mer des Philippines à l’est et par les mers de Malaisie, d’Indonésie et du Brunei au sud. Il comprend une centaine d’îlots coraliens et récifs répartis sur une zone de 410 mille km2.
Truong Sa reflète toute la beauté de la campagne vietnamienne avec des maisons à toit rouges, des jardins luxuriants, des canards cherchant leur nourriture à l’ombre des bananiers, des temples, des pagodes et ainsi qu’une maison de la culture. Malgré du climat rigoureux et d’innombrables difficultés, les habitants et les soldats sur l’archipel de Truong Sa vivent en harmonie avec la nature tout en étant conscients de leur responsabilité et de leur position privilégiée concernant la défense de la souveraineté nationale.


L'archipel de Truong Sa - Photo : Baomoi
  

L’île Song Tu Tay – l’île verte de la jeunesse

Etant une grande île au nord de l’archipel de Truong Sa, Song Tu Tay est à 2,82km de l’île Song Tu Dong et possède le point le plus haut de l’archipel avec 4m de dénivelée. Elle est entourée d’un cerceau de pierre qui surnage sur la mer au moment de la marrée. À côté du port se trouve un petit terrain de pierre où on peut faire de la pêche.
De loin, l’île ressemble à une petite forêt au milieu de la mer, qui est recouverte par le vert des arbres, des jardins potagers et le bleu de la mer. Un beau tableau vert paisible !


Ile de Song Tu Tay vue de haut - Photo : Le Huu Uy
 


Certes, grâce à cette nouvelle collection de timbres, ces îles seront conues rapidement en France. Donc pourquoi ne pas penser à un voyage au Vietnam pour découvrir ces belles régions ? Asiatica est toujours là pour vous aider à organiser un voyage de rêve !



0 Commentaires

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)