Pourquoi le succès du Vietnam face au Covid-19 ?

Avec un bilan impressionnant : 271 cas infectés, 219 cas rétablis et surtout aucun décès, le Vietnam est un exemple dans le monde, de la bonne gestion de la pandémie du Covid-19. Comment a-t-il pu tenir la situation sous contrôle ? Dans cet article, nous allons révéler les raisons derrière l’étonnante victoire du pays face au Covid-19.

1. Une réaction rapide, proactive et drastique dès les premières signes

Le Vietnam est l’un des premiers pays à avoir fermé sa frontière avec la Chine lors de l’éclosion de l’épidémie à Wuhan. Depuis le 29 janvier, le Vietnam a cessé de délivrer des visas dès les premiers cas et suivi très rapidement par le refus des autorisations pour tous les vols en provenance des zones épidémiques de la Chine au Vietnam et vice versa. 

Ensuite, les contrôles ont été immédiatement renforcés aux frontières, aux aéroports et aux zones portuaires. De nombreuses mesures de prévention et de contrôle ont été constamment prises. Les voyageurs ont été obligés de vérifier leur température corporelle, de remplir un formulaire de déclaration de santé et de se mettre en quarantaine si nécessaire, etc.

D’ailleurs, le gouvernement a décidé très tôt de fermer les écoles, les établissements de loisirs et les lieux accueillant le grand public ainsi que de suspendre des événements avec la foule. 

Toutes ces mesures ont été pris dès le début de l'année 2020, quand l'épidémie était en pleine croissance en Chine et commençait à se propager dans le monde, quand plusieurs pays restaient encore ignorants. Cette réaction rapide a permis au Vietnam de tenir la situation sous contrôle.

2. La prise en conscience des habitants

Les informations sur le nouveau coronavirus ont été constamment mises à jours. Tous les médias parlaient sans cesse de cette maladie vicieuse. Les règles et les consignes de prévention et de contrôle de la propagation du virus sont pleinement fournies aux habitants à travers différents réseaux : la presse, la télécommunication, les panneaux dans la rue, les messages envoyés sur téléphones portables, etc. De nombreuses façons créatives ont été appliquées pour mieux transmettre ces informations : des chansons entrainantes, des danses qui ont fait le buzz, des peintures de style divers.

Grâce à cette transparence d’information, les habitants étaient conscients et vigilants du danger du Covid-19 et ont bien respecté les règles et les consignes du gouvernement.

3. La surveillance et la quarantaine effective

Contrairement aux autres pays plus développés, le Vietnam n’a pas effectué le test de masse mais a appliqué une autre mesure qui lui convient parfaitement. Il a ciblé les zones en risque d’infection et a fait des tests pour trouver de potentiels malades. Ces derniers ont été déterminés comme ‘F0’. On a ensuite tracé et identifié les ‘F1’ (personnes en contact avec les personnes ‘F0’) et ‘F2’ (ce qui ont du contact avec les ‘F2’), jusqu’à ‘F4’. Toutes ces personnes devaient être mises en quarantaine, dans des établissement médicaux, militaires ou chez soi, selon le cas. Si un ‘F1’ est testé positif, il deviendra ‘F0’ et ce processus continuera. 

Cette mesure est non-seulement "à bas prix" mais aussi très efficace, car elle est convenable à la situation économique du pays (qui ne lui permet pas de réaliser de tests à grande échelle comme la Corée du Sud, Taiwan ou les pays occidentaux). De même, cette méthode permet d'assurer le contrôle des personnes potentiellement infectées, d’éviter la propagation du virus dans la communauté et réduit la pression sur le système hospitalier.

4. L’Unité et la solidarité

Plusieurs secteurs de la société sont durement touchées par la pandémie du Covid-19 et plusieurs personnes sont confrontées à des situations précaires. Alors, le gouvernement a lancé des programmes d’aide et de soutien aux entreprises et aux personnes en difficulté. De plus, de nombreuses associations et individus ont réalisé des activités humanitaires au profit de la communauté : distribution de masques et de produits sanitaires, don d’argent et d’équipement aux personnels soignants et aux établissement de quarantaine, distribution gratuite de riz et de nourriture, etc. D’ailleurs, le Vietnam a également soutenu ses pays voisins et des pays fortement affectés par la pandémie du Covid-19 en leur délivrant de masques et de kits de test, etc.

>> À lire aussi : Covid-19 au Vietnam : L'Agence de voyage Asiatica Travel témoigne

Ces mesures concrètes et pratiques ont permis au Vietnam de tenir sous contrôle la situation du Covid-19 dans le pays. Après près d’un mois de confinement et plusieurs jours d’affilés sans nouveau cas infecté dans la communauté, le déconfinement a été officiellement annoncé le 23 avril. La vie y recommence lentement. Les bons résultats du Vietnam dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 ont été appréciés au niveau international : la presse en France, aux États-Unis, ont fait l'éloge des efforts du gouvernement et des habitants vietnamiens. Nous avons l’espoir que la pandémie se terminera bientôt et que le Vietnam demeure toujours une destination sûre aux yeux des amis internationaux.

 



Nos voyages avec ce site

Circuit Préféré Sur la route mandarine

Sur la Route Mandarine

Voyages classiques au Vietnam - 14 jours - Code: DEC02
Circuit Préféré Grande traversee du Vietnam

Grande traversée du Vietnam

Voyages en famille au Vietnam - 19 jours - Code: FAM03
Circuit Préféré Traversée indochinoise

Traversée indochinoise authentique

combine - 21 jours - Code: VC03

0 Commentaires

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)