Le musée du génocide khmer

Le Musée du Génocide Khmer est un site commémoratif du centre de détention et d’interrogatoire S-21 établi par le régime khmer rouge situé dans le centre de la ville de Phnom Penh. A l’intérieur les preuves de la période tragique de l’histoire cambodgienne sont conservées dans le but de connaître l’histoire du pays ainsi qu’un devoir de mémoire. Ce monument fait partie des sites les plus visités par les touristes au Cambodge. Découvrez ce site qui a marqué l’histoire du Cambodge et qui témoigne de la barbarie des Khmers Rouges à l’époque.

Son histoire

A l’origine, ce lieu était un lycée : Tuol Svay Prey. Puis en 1975, ses bâtiments sont transformés en prison et en centre d’interrogatoire par les Khmers rouges et la nomment la « Prison de sécurité 21 » ou « S-21 ». Afin de rendre ce lycée une prison ils ont dû faire quelques modifications. Tout d’abord ils ont installé des barbelés sur chacune des fenêtres du bâtiment afin d’électrifier les prisonniers. Les salles de classe ont été converti en chambres de torture et en cellules pour les prisonniers.

De 1975 à 1979, près de 17 000 personnes ont été recensées et emprisonnées à Tuol Sleng. La prison détenait entre 1000 à 1500 prisonniers, torturés et tués avec les membres de leur famille. Cependant, les premières victimes faisaient partie du régime de Lon Nol et ce régime était composé de personnes de différentes catégories telles que des soldats, des fonctionnaires, des médecins ou encore des étudiants. Plus tard, les prisonniers arrêtés et exécutés en masse étaient majoritairement des politiciens communistes connus tels que Khoy Thoun ou Vorn Vet, ainsi que les membres de leur famille.

Le 7 janvier 1979, l’armée vietnamienne libère la prison et un nouveau régime commence au Vietnam : la République populaire du Kampuchea, à la place du Kampuchea démocratique des Khmers Rouges, ensuite le gouvernement a décidé de rouvrir la prison en tant que musée historique. Depuis janvier 1980, Tuol Sleng a été rebaptisé musée du génocide khmer.

Crédit photo : TripAdvisor

Le site

Le site est composé de quatre bâtiments principaux nommés Bâtiment A, B, C et D.

Le bâtiment A est constitué de grandes cellules où l’on a découvert les corps des dernières victimes.

Le bâtiment B était un lieu où se trouvaient des salles de classe plus petites avec des fenêtres à barreaux métalliques. Elles servaient de salles de torture individuelles. Hommes et femmes étaient attachés et torturés sur des sommiers en fer pour obtenir des aveux. Aujourd’hui cette salle constitue la galerie où l’on expose les nombreuses photos en noir et blanc. La première personne à avoir fait une documentation sur le site était Ho Van Tay, un journaliste vietnamien. Il a pris en photo les cadavres entrain de pourrir aux portes de Tuol Sleng. Ces photos sont aujourd’hui exposées au musée, dans cette pièce. Il y a également des photos représentant des scènes de tortures telles des prisonniers mutilés et enchaînés sur leur lit.

A l’intérieur du bâtiment C, vous verrez les anciennes cellules où les Khmers Rouges plaçaient les prisonniers.

Le bâtiment D se trouve au 2 ème étage et il servait à l’époque de salles de détention commune. Les Khmers Rouges pouvaient enfermer jusqu’à une cinquantaine de prisonniers par pièce. Ils étaient allongés par terre et se mettaient en position alignée et serrée avec les membres de leur famille. Les détenus, rassemblés et numérotés, étaient ligotés avec de longues barres de fer avec des anneaux en fonte. De nos jours, ce bâtiment est une salle où sont exposés les jambières et les instruments de torture. On retrouve aussi des tableaux montrant des prisonniers torturés, étouffés et pendus, peints par l’ancien détenu Vann Nath.

Finalement au 3 ème étage nous pouvons découvrir une salle de vidéo qui montre ces années sombres.

Je vous conseille de prendre un guide ou un audio guide afin de mieux comprendre ce lieu en ayant plus d’informations comme l’explication de chaque bâtiment en détails.

Crédit photo : TripAdvisor

Les personnes de la prison

Le personnel du S-21

Le chef de la prison était Kang Kek Ieu, connu sous le nom de Duch. Les autres personnalités du S-21 étaient Kim Vat aka Ho le chef adjoint de S-21, Peng le chef des gardes, Mam Nai aka Chan lechef de l'Unité d'interrogation et Tang Sin Hean aka Pon l’interrogateur. Le personnel de la prison comptait près de 1 720 personnes. Environ 300 personnes appartenaient à l’administration et s’occupaient de la main-d'œuvre interne. Tandis que les autres 1400 personnes étaient des travailleurs généraux et travaillaient aux fourneaux. La majorité des travailleurs étaient encore des enfants issus des familles des prisonniers. Il est difficile de croire que les gardes avaient entre 10 et 15 ans et que sous la tutelle de leurs aînés pouvaient devenir beaucoup plus cruels que les adultes. Certains d’entre eux violaient discrètement les femmes détenues au S-21.

Les prisonniers

Près de 17 000 personnes ont séjourné dans cette prison, la majorité des victimes étaient cambodgiennes, on a aussi recensé quelques étrangers dont 488 Vietnamiens, 31 Thaïlandais, 1 Laotien, 1 Arabe, 1 Britannique, 4 Français, 2 Américains, 1 Néo-Zélandais, 2 Australiens, 1 Indonésien. De nombreux Indiens et Pakistanais étaient également emprisonnés à Tuol Sleng et aucun d’entre eux n’y a survécu.

Crédit photo : TripAdvisor

Les survivants

Sur les 17 000 personnes emprisonnées à Tuol Sleng, il n'y a eu seulement 7 survivants tels que : Chum Mey, un réparateur de machines, Bou Meng et Vann Nath des artistes qui peignaient les scènes dans la prison, ou encore Chim Math qui était épargnée car elle appartenait au district de Stoeung à Mampong Thom comme le chef Duch. 

Les informations pratiques  

Adresse :

113 Sangkat Beoung Keng Kang III, Khan Chamkarmorn, Phnom Penh, Cambodge

Les autres centres d’intérêts proches :

Près du musée du génocide Tuol Sleng on peut retrouver le monument de l’indépendance, le palais royal de Phnom Penh ou encore le musée national du Cambodge.

Les horaires d’ouverture : 

Le musée est ouvert tous les jours de 8h 00 à 17h 00.

Les tarifs :

Les entrées

  • Pour les cambodgiens : Gratuit (sous réserve de présenter une pièce d’identité)
  • Pour les adultes étrangers : 5 $
  • Pour les étrangers de 10 – 18 ans : 3 $
  • Pour les étrangers de moins de 10 ans : Gratuit

Les guides 

  • Visites guidées : Pourboires uniquement
  • Guide audio : Pour les cambodgiens : 1 $
  • Pour les étrangers : 3 $


Nos voyages avec ce site

Voyage Cambodge

Au coeur de la civilisation Khmer

Découvertes classiques : 12 jours | Code: CAM01
Arrivée : Phnompenh - Départ : Phnompenh
Paradis de Sihanoukville, Asiatica Travel

Le paradis Sihanoukville

Voyages de luxe : 10 jours | Code: CAM03
Arrivée : Siem Reap - Départ : Phnompenh
Saveur du Cambodge

Les secrets de la culture Khmer

Découvertes classiques : 9 jours | Code: CAM04
Arrivée : Siem Reap - Départ : Phnom Penh

Trek, culture & nature au Cambodge

Randonnée et Trekking : 17 jours | Code: CAM05
Arrivée : Phnom Penh - Départ : Siem Reap
Panorama du Cambodge

Essentiel du Cambodge

Découvertes classiques : 8 jours | Code: CAM06
Arrivée : Phnom Penh - Départ : Siem Reap
Traversée indochinoise

Traversée indochinoise

combine : 21 jours | Code: VC03
Arrivée : Hanoi - Départ : Sai Gon
Traversée indochinoise

0 Commentaires

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)