Batik en Indonésie

 

Lors d’un voyage au village de Giriloyo à Yogyakarta, vous verrez des femmes indonésiennes dessinant attentivement sur des tissus blanc, avec, à leur côté, un petit bol de cire d’abeille chaud. Elles font du batik, le célèbre tissu teint d’Indonésie qui est inscrit en 2009 par l’Unesco sur la liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, femmes, artisans

SOMMAIRE

 

1. Qu’est-ce c’est le batik ?

Batik désigne le technique traditionnel de teinture et d’impression des motifs sur textile par l’application de la cire. Batik signifie également le tissu teint de cette manière.

 

2. Histoire du batik

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, motif, detail, dessiner

L’art du batik a apparu il y a plus de 2500 ans en Extrême-Orient, au Moyen-Orient, en Asie centrale, en Inde, en Indonésie et en Malaisie, etc. Bien qu’il ne soit pas le pays natal du batik, l’Indonésie est considéré comme la pays du batik, où cet art atteint son apogée. Le tissu en batik est devenu un produit emblématique de l’Indonésie dans le monde.

>> À lire aussi : Explorer le temple de Borobudur en Indonésie

L’origine du mot « batik » est floue : il pourrait être une combinaison du mot banyak (beaucoup) et titik (point) en langue javanaise ; ou une variante du mot becik (tatouer à l’aiguille) du Proto-austronésien. Pendant la colonisation néerlandaise en Indonésie, cet art était connu sous des noms différents : mbatek, batek, mbatik et batik. En 1880, le mot « batik » est inscrit pour la première fois dans l'Encyclopædia Britannica en Europe et devenu le nom officiel.

 

3. Caractéristique du batik

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, motif, detail, sophistique, dessiner, femme, artisan

Autrefois, les couleurs utilisées pour faire le batik sont souvent monotones, comme marron ou indigo, car celles-ci peuvent être facilement tirées de la nature. Aujourd’hui, le batik est de couleurs et de textiles variés.

>> À lire aussi : Découvrir le complexe de temple Prambanan

Les motifs pour décorer le batik sont également divers, venant des figures géométriques jusqu’aux dessins sophistiqués tels que des arbres, des fleurs, des animaux, des humains et des paysages. Dans plusieurs régions en Indonésie aujourd’hui, on utilise aussi des teintures artificielles car elles sont facile à utiliser et bon marché.

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, motif, detail, tampon

Pour créer un batik, l’artisan doit d’abord dessiner des motifs sur un tissu avec de la cire d’abeille. Cela sert à protéger certaines zones du tissu contre la coloration. Initialement, les motifs étaitent tout appliqués à la main en utilisant un outil similaire à un stylo appelé tjanting (canthing en javanais). Plus tard, on utilise un tampon en cuivre ou d’autres outils pour appliquer les motifs. Toutefois, la manière de dessin à la main est toujours appréciée car chaque batik porte le style typique de son artisan.

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, teinture, couleur, indigo

Après la teinture, le tissu est laissé secher. Ensuite, on enlève la cire en le trempant dans de l’eau chaude ou en utilisant un fer à repasser. Quand le processus est terminé, on obtient un tissu où se mélangent différents tons et motifs de l’art de batik.

 

4. Batik dans la vie quotidienne

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, teinture, couleur, varie, multicolor, homme, artisan

En Indonésie, le batik utilisé pour les vêtements quotidiens est légèrement décoré avec des motifs simples. Les motifs plus sophitiqués avec plusieurs courbes sont réservés à la classe favorisée ou aux événements spéciaux tels que le mariage ou les fêtes. Les vêtements portés lors des cérémonies au niveau d’État comprennent une chemise à manches longues pour les hommes et une robe en batik qui couvre tout le corps pour les femmes. Lors de la cérémonie de mariage, les mariés portent des vêtements en batik sidomukti, qui symbolisent une vie heureuse et prospère. Les parents des mariés, quant à eux, portent des motifs truntum, représentant les conseils et les voeux pour le jeune couple.

 

5. Batik à Yogyakarta

batik, indonesie, voyage indonesie, asiatica travel, yogyakarta, artisanat, produit, tissu, tissu batik

Le batik est fabriqué dans de nombreuses régions en Indonésie avec de différents motifs. Pourtant, le village de Giriloyo à Yogyakarta est l’un des rares lieux restants où le batik est entièrement produit à la main avec des motifs et des techniques similaires à ceux d’il y a des centaines d’années. Il y a environ 900 familes de fabrication du batik, occupant près d’un tier de la population locale.

>> À lire aussi : 16 meilleures plages en Indonésie

Les artisans sont de l’âge de 20 à 80 ans. Giriloyo est developpé en tant qu’un village touristique depuis 2010. Les voyageurs qui s’y rendent peuvent apprendre à faire un batik avec des habitants et acheter des produits originaux. Chaque année, environ 2.500 personnes y viennent pour participer à des cours dont la majorité sont des élèves et étudiants de la région. Le marché Baringharjo est connu pour la vente des meilleurs tissus en batik et vous y pouvez négocier le prix. De plus, les voyageurs peuvent visiter des galleries d’exposition dans le village de Giriloyo pour admirer et même acheter des motifs de batik qu’on ne peut trouve nulle part.



Nos voyages avec ce site

Circuit Préféré panorama, indonesie, voyage, asiatica travel,

Panorama d'Indonésie

Voyage en Indonésie - 14 jours - Code: IDN-AUT02

0 Commentaires

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)