08 parfums inspirés du Vietnam

L’esprit du Vietnam ne se limite pas à sa cuisine, à sa nature ou à son architecture, mais se transmet aussi par ses parfums particuliers. De différents parfumeurs ont créé des parfums qui tirent l’inspiration du Vietnam, dont les 8 suivants :

 

1. Diptyque

En 1961, lors que Youri Gagarine devint le premier homme à avoir effectué un vol dans l’espace et les Soviétiques l’applaudirent, dans un coin du boulevard Saint-Germain à Paris, trois amis firent naître la première boutique Diptyque. Au début, on y a vendu des meubles de maison et des parfums d’intérieur des fabricants britanniques. Delà, Diptyque s’est progressivement développé et s’est forgé une réputation dans la parfumerie avec ses propres bougies parfumées et fragrances. Aujourd’hui, sa première boutique à Paris reste toujours ouvert aux visiteurs.

1.1. Tam Dao

L’un des parents de Diptyque, Yves Coueslant (1926 - 2013) a passé son enfance dans la région de Tonkin, Nord Vietnam. Tam Dao et Ba Vi du Nord ainsi que Da Lat du Sud sont reconnus pour leur climat tempéré et favorable. Durant la colonisation française au Vietnam, une petite ville de 200 villas et hôtels a été construite à Tam Dao pour les familles des officiers français en vacances. L’eau de toillette de Tam Dao est une senteur pure et boisée inspirée de l’odeur veloutée, lactée et poivrée du santal sacré qu’on faisait brûler dans les temples de l’Orient. Au départ, on sent les notes résineuses du cyprès et de la myrte. Au fil du temps, elle s’adoucit avec des touches crémeuses de vanille et de musc. Le flacon est en forme ovale avec une jolie image de jungles touffues et d’éléphants, invitant au voyage vers le passé dans la terre exotique de l’Indochine. En 2013, Diptyque lance la version eau de parfum de Tam Dao. Celle-ci est plus tenace, mais perd la vivacité et l’authenticité de l’original.

  

1.2. Do Son

Do Son, aux rivages du Golfe de Tonkin, est le lieu de villégiature où Yves Coueslant a passé ses étés dans une pagode qu’avait fait construire son père. Diptyque Do Son est née de ses souvenirs de la mer étincelante, du clapotis des vagues, des brises légères à la nuit tombée et surtout du parfum suave et enivrant de tubéreuse qu’aimait sa mère. En plus de son caractère voluptueux et excessif, la tubéreuse représente pour les Vietnamiens la blancheur et la pureté, et fait penser à des offrants sur l’autel des ancêtres. Le créateur de Do Son voudrait peut-être mettre l’accent sur cet aspect de la fleur. Avec les notes de rose et d’oranger en tête et celles d’iris et de benjoin en fond, Do Son évoque une atmosphère naturelle, humide, fraîche et sereine.

 

2. 25 Indochine de Pierre Guillaume

Indochine, c’est le Vietnam, le Laos et le Cambodge ; c’est aussi le parfum numéro 25 du jeune et talentueux parfumeur Pierre Guillaume. Les Français adoraient et tiennent peut-être encore l’Indochine dans leurs coeur. Cette terre lointaine évoque toujour chez eux le sentiment de nostagie et d’aventure, qui a été génialement capté dans le parfum de même nom. 25 Indochine vous entraine dans un voyage fascinant au fil du fleuve Mékong mythique, entre aurores évanescentes et jours glorieux. Elle donne au départ des effluves épicés du poivre de Kampot et de la cardamome. Le benjoin de Siam, résineux, lacté, poudré, joue la note de coeur avec une touche de thanaka du Myanmar. Le fond révèle le miel du Laos, donnant une odeur cireuse, sucrée, herbacée et fumée, comme celle du bois caressé par le soleil.

 

3. Y25

Y25 est une marque de parfum originaire du Vietnam, fondée par Mademoiselle Huynh Hai Yen, qui a de solides connaissances et de la passion pour les parfums. Sa collection Scents of Vietnam (Parfums du Vietnam) comprend 5 flacons correspondant à 5 destinations : Hanoi, Hoi An, Nha Trang, Da Lat, Saigon.

3.1. Matin à Da Lat

Da Lat est une ville adorable sur les hauts plateaux au Centre du Vietnam, où règne une ambiance rétro, tranquille, romantique et spirituelle. Le parfum qui porte son nom est donc doux et aéré, comme la rosée du matin et les brises revigorant qui murmurent dans les forêt de pins profonde. Ses composants sont simples mais se mêlent avec harmonie, créant un effet sensuel. Après les notes boisées de pin en tête viennent des effluves florales, fraîches et opulentes de fleur de mimosa et d’herbe. Le fond se fait sur les notes de cyprès et de cédès. La créatrice de Matin à Da Lat doit aimer tant cette ville pour pouvoir capter sa beauté dans un parfum.

3.2. La Perle d’Orient

Comment sent-elle Saigon ? L’odeur de Saigon d’aujourd’hui est celle des opportunités, du plaisir, du mode de vie moderne et des jeunes branchés. Si Y25 s’en inspirait, le parfum serait populaire, sportif et peut-être superficiel. Alors, la créatrice a imaginé Saigon du passé, surnomée afectueusement La Perle d’Orient, pour créer ce parfum poudré et voluptueux, le plus féminin et chic de la collection. Dès les notes de départ, la senteur est nostalgique, séduisante et rouge avec des touches de tubéreuse, de jasmin et de lys. Au fils du temps, elle s’adoucit pour laisser place à des notes herbacées, qui étaient subtilles, maintenant deviennent plus prononcées. La Perle d’Orient n’est pas pour ceux qui mènent un mode de vie rapide. Il faut du calme pour pouvoir apprécier ses plusieurs facettes, à la fois mystérieuse et envoûtante, élégante et douce.

3.3. La Mer de Nha Trang

Le départ de La Mer de Nha Trang n’est heureusement pas une senteur marine fraîche mais simple et générique. La plage de Nha Trang, l’une des meilleures plages du Vietnam, se caractérise par sa propreté et sa tranquillité, par l’odeur des fleurs et les brises légères. La Mer de Nha Trang mêle les notes florales et fruitées, évoquant une plage tropicale luxuriante et des eaux bleuâtres sous le soleil radieux. En fond, quand les notes florales se vaporisent, on sent la sécheresse, la salété et la fraîcheur de la mer.

3.4. Hoi An Déjà Vu

Contrairement à des villes comme Hanoi ou Saigon, sophistiquées et à multiples facettes, Hoi An ne change presque jamais. Isolée de toute vicissitude du temps, elle demeure toujours un petit coin paisible, emnitouffé dans les volutes de fumée et du soleil vivifiant, évoquant une réminiscence si familière mais si étrange. Un déjà vu. Dès la première pulvérisation, Hoi An Déjà Vu donne une senteur plus ou moins ancienne, herbacée et épicée, comme celle des maisons aux piliers boisés et au toit en tuiles qui prennent la patine du temps. Delà, les notes boisées et moussues deviennent de plus en plus prononcées avec une touche florale, effaçant la frontière entre rêve et réalité. Hoi An Déjà Vu est le plus sombre et profond de la collection, représantant la constance et la discrétion de Hoi An.

3.5. L’Automne de Ha Noi

L’Automne de Ha Noi est le dernier parfum de la collection « Parfums du Vietnam ». On dit que Hanoi est la plus belle en automne, au petit matin, quand la ville prend une ambiance tranquille et aérée, fraîche et parfumée de fleur. L’Automne de Ha Noi de Y25 est un accord harmonieux et ravissant des notes florales et boisées. Au départ, on sent pointer les tonalités légères, élégantes et charmantes de magnolia. Puis, le coeur mêle les notes boisées et lactées du santal avec les notes épicés et enivrantes de cannelle. La résine d’encens oliban vient enfin, donnant une senteur douce, chaude et calmante. L’Automne de Hanoi est belle, ronde et sans fioriture, les composants se mêlent avec harmonie, laissant un sillage agréable.



Nos voyages avec ce site

Circuit Préféré Vietnam Panorama

Panorama du Vietnam

Voyages classiques au Vietnam - 10 jours - Code: DEC01
Circuit Préféré Sur la route mandarine

Sur la Route Mandarine

Voyages classiques au Vietnam - 14 jours - Code: DEC02

0 Commentaires

Laisser un commentaire

(ne sera pas publié)